Portrait statistique du secteur de la miroiterie

0
601
©AGC Glass Europe
©AGC Glass Europe

Une majorité de TPE et des emplois stables, ce sont les résultats publiés par AGEFOS PME, concernant le portrait statistique de la branche de la miroiterie. Celle-ci regroupe l’ensemble des entreprises qui comptent comme activités la commercialisation et la mise en œuvre du verre plat dans le bâtiment et la décoration.

Panorama des entreprises

La branche compte deux secteurs d’activité principaux : les travaux de peinture et de vitrerie pour 25 % des entreprises et le façonnage et la transformation du verre plat pour 44 % d’entre elles. Ce dernier rassemble 64 % des salariés.

La répartition géographique des entreprises est proche de celle tout secteur confondu puisqu’elles sont principalement implantées en Ile-de-France (17 %), en PACA (13 %) et en Rhône-Alpes (10 %). En revanche, seuls 11 % des salariés travaillent en Ile-de-France, contre 24 % pour l’ensemble de l’économie.

Enfin, 15 % des salariés de la branche travaillent dans des TPE, contre 29 % pour l’ensemble de l’économie.

Des emplois stables

Les hommes représentent la majorité des salariés, soit 76 % contre 53 % tout secteur confondu ; cela peut s’expliquer par le caractère industriel du secteur. Par ailleurs, 22 % des salariés sont âgés de moins de 30 ans et environ 10 % ont entre 55 et 60 ans et plus, la répartition par tranche d’âge étant semblable chez les hommes et les femmes. La branche compte 59 % d’ouvriers, parmi lesquels 70 % d’hommes. Quant aux femmes, 54 % d’entre elles sont employées. Enfin, le taux de contrats de travail en CDI atteint les 90 %, soit 30 points de plus que celui constaté pour l’ensemble de l’économie.

Présentation des activités de la branche

La branche professionnelle de la miroiterie, transformation et négoce du verre regroupe l’ensemble des entreprises dont l’activité principale est l’application des techniques verrières relatives à la commercialisation et à la mise en œuvre du verre plat : fenêtre, façade, agencement intérieur, équipement, ameublement et décoration. La branche se compose de deux principaux secteurs d’activité : la transformation du verre et la pose de vitrage, et compte quatre familles professionnelles : la transformation du verre, le commercial, le chantier et la pose, ainsi que la logistique.

Méthodologie du portrait statistique

Premier Organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) de France, AGEFOS PME brosse le portrait statistique de la branche qui vise à décrire les caractéristiques des entreprises et des salariés. La méthodologie repose sur le traitement des dernières données de la DADS [1] mises à disposition par l’INSEE. Réalisée à un rythme annuel, cette étude permet également d’observer les tendances d’évolution en matière d’emploi et de formation dans la branche.

En savoir plus

AGEFOS PME, 1er réseau gestionnaire des fonds de la formation professionnelle en France, couvre près de 354 000 entreprises, dont 88 % sont des entreprises de moins de 10 salariés, et plus de 6 325 000 salariés au plus près des enjeux de chaque territoire.

1 200 professionnels accompagnent les entreprises pour la formation et l’emploi de leurs salariés dans toutes les régions à l’appui d’un réseau de 80 antennes locales.

portrait-stats-grande.png

AGEFOS PME agit auprès des entreprises adhérentes, dont 50 branches ou secteurs professionnels, pour simplifier la formation et l’emploi, conseiller et informer les dirigeants sur l’ensemble des dispositifs dont ils peuvent bénéficier, mutualiser les moyens disponibles au service de la formation des salariés et mobiliser des financements régionaux, nationaux et européens pour aider l’investissement formation des TPE-PME.

LAISSER UN COMMENTAIRE