Portes d’entrée : des gammes étendues et du sur-mesure

0
257
dossiermen1-220.jpg
dossiermen1-220.jpg
 
Esthétique monobloc, utilisation de vitrage décoratif et renforcement des performances tant thermiques qu’au niveau de la sécurité, caractérisent les nouvelles offres présentes sur le marché.

 

Design et sécurité. Tels sont les deux critères les plus prégnants sur le choix d’une porte d’entrée.S elon les chiffres divulgués par TBC Générateur d’innovation, le marché des portes d’entrée des maisons individuelles en France est estimé à 580 000 portes en 2007. Il connaît une croissance "intéressante", jusqu’ici soutenue par le dynamisme du secteur de la construction résidentielle et des travaux de rénovation. Plus de 70 % des portes d’entrées sont vendues en effet pour des constructions neuves. Le marché de la rénovation ne représente de son côté que 150 000 unités par an. En général, le remplacement de la porte d’entrée est lié à un problème d’étanchéité du produit ancien, ou fait suite à une effraction. Le renforcement de la sécurité est alors recherché. Le choix de la porte d’entrée dans le résidentiel résulte également du coup de cœur, car elle véhicule une image marquante de la maison. Reste que les effets de la crise économique commencent à se faire sentir. « Nous assistons à une baisse du marché du neuf alors que l’activité en rénovation est plus soutenue, c’est pourquoi nous allons nous atteler à travailler ce marché là » commente Pierre Brandon, directeur commercial de CID, fabricant des portes aluminium Zilten.

La porte d’entrée, source d’économie d’énergie

Un des arguments avancé par  l’Union des Fabricants de Menuiseries Extérieures (UFME) pour promouvoir les produits des industriels, est la recherche d’économie d’énergie.La porte d’entrée est concernée. Ainsi, selon l’UFME une porte d’entrée datant des années 50-60 atteint un coefficient de transmission thermique moyen (Ud) de 7 à 8 alors que les produits fabriqués aujourd’hui affiche un Ud inférieur à 1,5.

La poussée de l’aluminium

L’étude réalisée par TBC constate une progression des parts de marché remportées par l’aluminium. Alors que le bois reste le matériau préféré des Français – il est toujours largement en tête, il recule depuis quelques années au profit de l’aluminium, mais aussi du PVC et de l’acier qui se maintiennent. L’aluminium tire son épingle du jeu car il apparaît comme haut de gamme, adapté à l’esthétique contemporaine comme à l’esthétique classique. Deux autres types de portes apparaissent sur le marché. dossiermen2-220.jpgD’une part, les portes en fibre de verre qui présentent un potentiel indéniable dans la construction, et de l’autre, les produits mixtes aluminium/bois. Il s’agit en effet d’une solution "idéale" pour combiner la chaleur du bois à l’intérieur de la maison et un entretien facile à l’extérieur. Bel’M l’a bien compris qui a étendu en 2008 sa gamme mixte, pour répondre à la demande du marché.Internorm propose une porte vitrée "édition 4 vetro-design", intérieur bois et dotée d’un habillage aluminium du cadre dormant. Le modèle au design rectiligne combine les avantages d’isolation thermique, phonique et existe en triple vitrage avec composants adaptés pour répondre aux exigences des maisons passives.

Pour pénétrer le marché de la porte en bois, Jean-Gabriel Creton, le dirigeant fondateur d’Euradif, fabricant de panneaux décoratifs en PVC et aluminium, a décidé de produire désormais ses propres gammes d’ouvrants composites, tout en poursuivant sa réflexion sur les portes aluminium et PVC du futur et en tenant compte de la réglementation thermique, même si le produit en est encore exclu. « Notre idée est de créer un profil de recouvrement pour ouvrant universel par rapport à la gamme de dormants PVC existants » explique-t-il. Avec un dormant et un ouvrant intégrés, le produit gagne en esthétique. L’offre d’Euradif ne s’arrête pas là, le fabricant, qui dossiermen3-220.jpgbénéficie d’un savoir-faire éprouvé en vitrages décoratifs mixe à loisir les compositions : fusion, sablage, assemblage de pièces inox, etc.

Des panneaux design et personnalisés

Car la tendance est à la multiplication des combinaisons possibles et à la personnalisation des portes. Les industriels multiplient donc leurs modèles. C’est le cas d’Hörmann, qui propose pas moins de 70 modèles. Les portes "TopPrestige" (dimensions maximales 1 250 x 2 250 mm) privilégient un style épuré, alors que les portes "TopComfort" (dimensions maximales 1 250 x 2 250 mm) s’inspirent des propositions décoratives de la gamme TopPrestige, avec des assemblages qui soulignent les profils et les parcloses. Les dossiermen4-220.jpgverres clairs, sablés ou à motifs laissent passer la lumière tout en respectant l’intimité des occupants. Mariés à l’aluminium, ils se déclinent en une multitude de décors inédits, d’inspiration contemporaine ou classique : arcs de cercle, mosaïques, ogives, etc. A partir du mois de mars, le groupe PSI Isosta lance 32 nouveaux modèles de panneaux sur le marché. Les portes sont individualisables. En outre, et c’est nouveau, « le décor est proportionnel à la taille du panneau » précise Patrick Bonini, directeur commercial. Les parements constitués d’un composant aluminium gagnent en rigidité avec 4 mm d’épaisseur. Le composite suffit à rigidifier le panneau et permet d’augmenter l’épaisseur de l’isolant, améliorant ainsi la résistance thermique de la porte tout en conservant une épaisseur standard. Cette gamme, baptisée "Equinoxe" propose de nombreuses variantes avec rainurage, incrustation de matière, bi-coloration. Chez Profils Systèmes, l’innovation provient des laquages à effets métal via la gamme "éclats métalliques®", qui reproduit les effets des métaux vieillis par le temps : vieux zinc, laiton patiné, cuivre, rouille, etc. La collection 2009 propose également de nouveaux "fusing" et de nouvelles formes de découpe. Le fabricant a fait appel à un designer pour revisiter ses gammes classique et contemporaine. Les résultats seront commercialisés fin 2009 ; des panneaux avec incrustations bois, de mélanges de vitrage et bois, vitrage et aluminium, etc.

Les portes aluminium de la marque Zilten (CID) se différencient par leurs décors et la lumière qu’elles laissent transpercer au travers de vitrages incorporés. Le fabricant annonce le renouvellement de ses gammes classiques (avec des moulures) et contemporaines commercialisées au printemps 2009.

Premier coulissant bois à ouverture automatique

Atulam commercialise le premier coulissant bois télécommandé. Un moteur placé dans le vantail permet de le manœuvrer par la poignée, un interrupteur ou un détecteur de mouvement. Conçu sur mesure, ce produit haut de gamme en bois exotique Moabi ou Chêne de France bénéficie en outre d’une faible hauteur de seuil, approprié aux logements des personnes à mobilité réduite. Sa commande est équipée d’un dispositif de sécurité de coupure de charge.

Le souci sécuritaire

Comme le rappelle le porte-parole d’Hörmann, « les statistiques s’accordent pour indiquer qu’un vol est commis toutes les 70 secondes en France et que 80 % des voleurs passent par la porte d’entrée, mais abandonnent si celle-ci résiste plus de 3 ou 4 minutes ». D’où l’importance de sécuriser ce point d’accès. dossiermen5-220.jpgLe fabricant équipe donc ses produits de serrure de sécurité à cinq points, avec trois pênes pivotants en acier et deux pênes ronds supplémentaires. La porte d’entrée est ainsi sécurisée en un seul tour de clé sur cinq points. En outre, les paumelles en deux parties, réglables de façon tridimensionnelle et équipées d’une douille synthétique et d’un tourillon inoxydable, protègent la porte d’entrée contre tout risque de forçage, de soulèvement, d’enfoncement ou de relèvement. Des points d’anti-dégondage massifs pénètrent dans le cadre dormant lors de la fermeture. La rosette de sécurité sur la serrure (coloris blanc ou aspect "inox") élimine tout risque de perforation ou d’arrachement, rendant le cylindre profilé totalement inaccessible.

Chez K•Line non plus la sécurité n’est pas en reste. Les 39 modèles sont tous équipés d’un panneau sandwich de 47 mm d’épaisseur qui leur confère une résistance importante et bénéficient de serrure à relevage 5 points. Les modèles vitrés peuvent être protégés, à la demande, par un triple vitrage retardateur d’effraction.

Enfin, pour renforcer la sécurité d’une porte, la poignée Sirena® signée Profils Systems intègre un système d’alarme sans fil développé par Tag Technologies®.Innovant, ce produit doté d’un capteur intelligent différencie les mouvements "normaux" des mouvements "anormaux" (tentative de forçage, choc) et donne l’alerte !

V.M.

Crédits photos : PSI Isosta – Profils Systèmes – Maugin

LAISSER UN COMMENTAIRE