Porte de garage : un marché étal

0
629
La porte Geos de Javey avec portillon intégré©Javey
La porte Geos de Javey avec portillon intégré©Javey

Face à un marché morose, les fabricants misent sur les innovations et la qualité de leurs produits pour faire la différence et séduire les consommateurs.

Dans le neuf, le marché de la porte de garage est étal. En rénovation « l’activité est en recul, les ventes baissent un peu en volume, mais surtout les prix de la pose diminuent » observe Bruno Segura, Directeur commercial de Normstahl Entrematic, spécialiste des portes de garage automatiques. Est-ce un effet de l’engouement des consommateurs pour les produits éligibles au crédit d’impôt, dont la porte de garage est exclue ? Certains le pensent.

Smart 42 : la porte sectionnelle à refoulement plafond Normstahl Entrematic, constituée de panneaux sandwich en mousse polyuréthane de 42 mm d’épaisseur (sans HFC) et entièrement galvanisés. ©Normstahl Entrematic
Smart 42 : la porte sectionnelle à refoulement plafond Normstahl Entrematic, constituée de panneaux sandwich en mousse polyuréthane de 42 mm d’épaisseur (sans HFC) et entièrement galvanisés. ©Normstahl Entrematic

Deux stratégies coexistent. Celle des fabricants qui travaillent des produits en entrée/moyen de gamme et ceux qui misent sur le haut de gamme. Dans les deux cas, il s’agit de défendre ses parts de marché. « Nos clients réclament des produits moins chers pour développer leur marge journalière » affirme Bruno Segura. Le fabricant, qui a multiplié les options dans le segment haut de gamme, répond à cette demande en étant désormais présent en entrée de gamme avec la Smart 42, une sectionnelle plafond, une porte plus simple, mais isolante. Portées par des industriels européens, de nouvelles marques apparaissent.

Porte sectionnelle personnalisée avec des hublots. ©Groupe GMH
Porte sectionnelle personnalisée avec des hublots. ©Groupe GMH

« Le marché de la porte de garage pour l’habitat est très concurrencé, c’est pourquoi nous misons sur la R&D » confirme Amélie Robillot, Porte-parole d’Aludoor, fabricant de portes sectionnelles, « une stratégie payante puisque nous connaissons une croissance à deux chiffres ». Chez Hörmann, Olivier Rigault, Chef de marché, constate « de meilleurs résultats avec les produits haut de gamme en rénovation ». Estimant que les prix du foncier sont rédhibitoires et font disparaître le garage pour gagner des mètres carré, « Novoferm se positionne sur un nouveau marché, celui de la car box » explique Stéphanie Leborgne, Responsable marketing et communication de Novoferm.

La porte sectionnelle RenoMatic 2015 à rainures en L dévelopée par Hörmann, est dotée d’une motorisation ProMatic avec système de radio BiSecur (double paroi isolées de 42 mm). ©Hörmann
La porte sectionnelle RenoMatic 2015 à rainures en L dévelopée par Hörmann, est dotée d’une motorisation ProMatic avec système de radio BiSecur (double paroi isolées de 42 mm). ©Hörmann

Enfin, du côté des consommateurs, il semble que leur cœur penche pour la porte sectionnelle latérale ou plafond. « Plus esthétique, elle affiche de meilleurs résultats au niveau de l’isolation et présente un faible encombrement » indique Sylvia Audiau, Chargée de marketing et communication du groupe GMH, qui fabrique des panneaux sur mesure en fonction des dimensions de la porte.

Personnalisation et harmonisation

« Le marché est demandeur de personnalisation, les consommateurs aiment consulter les catalogues et voir les produits en option (hublot aspect inox en aluminium brossé par exemple), ce qui ne veut pas dire qu’ils vont en acheter pour autant » explique Didier Simon, Pdg de La Toulousaine.

Personnalisation haut de gamme selon Javey (ici la porte Venus). ©Javey
Personnalisation haut de gamme selon Javey (ici la porte Venus). ©Javey

D’ailleurs « la couleur permet d’harmoniser à moindre coût » ajoute Sylvia Audiau. Au niveau des teintes, « le blanc est quasi supplanté par le gris anthracite et les architectes se différencient avec des couleurs plus sombres, comme le noir grisé » note Didier Simon.

Panneau lisse et intégration de hublots. ©La Toulousaine
Panneau lisse et intégration de hublots. ©La Toulousaine

La Toulousaine propose à son catalogue, des hublots aspects inox en aluminium brossé et vitres affleurantes. De son côté, Hörmann a présenté en début d’année de nouvelles finitions, teintes et accessoires (insert inox, vitrage, etc.). « Le succès de la couleur et des options montrent que les particuliers souhaitent personnaliser leur façade » confirme Stéphanie Leborgne. La porte Equation lancée par Novoferm en septembre 2014 permet une adéquation budget/design. L’industriel annonce au printemps l’arrivée de trois nouvelles finitions acier pour les portes basculantes. Isea France, qui fabrique des portes sur-mesure, multiplie aussi les éléments de personnalisation.

Gros plan sur le hublot alunox. ©La Toulousaine
Gros plan sur le hublot alunox. ©La Toulousaine

« L’offre No Limit qui utilise l’impression numérique répond à une niche, mais le gros des volumes met en oeuvre des éléments de personnalisation plus accessibles » déclare Anthony Garzia, Directeur commercial. Isea France lance une gamme de hublots design et innove en termes de sécurité et de pose du portillon. Au niveau des panneaux, le panneau lisse, bien que fragile, se développe.

Phoenix, la porte isolante du groupe Maine, dotée d’une âme en mousse polyuréthane haute densité entre les 2 parements. ©Groupe Maine
Phoenix, la porte isolante du groupe Maine, dotée d’une âme en mousse polyuréthane haute densité entre les 2 parements. ©Groupe Maine

« Il répond aux exigences de lignes épurées » précise Didier Simon. Dans le haut de gamme, Javey utilise des finitions spécifiques pour séduire les architectes. « Nous avons sorti en mai une gamme de panneaux nouvelle génération, dont la solidité et la résistance sont adaptées aux environnements de bord de mer, de pollution acide, et avec des finitions en aluminium » annonce Sergio Prot, Directeur commercial de Javey.

Porte basculante DL, conçue par Novoferm, design acier joints creux à l’horizontal teinte 7016. ©Novoferm
Porte basculante DL, conçue par Novoferm, design acier joints creux à l’horizontal teinte 7016. ©Novoferm

Depuis quelques années, les offres mixant plusieurs éléments assortis pour harmoniser l’esthétique de la façade se sont multipliées. « Le design avec l’intégration de hublots ou de décor inox séduit, tout comme les éléments harmonisés » commente Dominique Hallouin, Directeur commercial de Maine Fermetures. Maine Fermetures qui assure cette année le lancement commercial de Phoenix, sa nouvelle porte sectionnelle latérale, propose des portails assortis.

DC production est en phase de lancement de sa porte de garage sectionnelle et complète son offre. ©DC production
DC production est en phase de lancement de sa porte de garage sectionnelle et complète son offre. ©DC production

Chez Hörmann, Olivier Rigault confirme l’intérêt du marché pour les produits assortis : « la porte d’entrée et la porte de garage sont des éléments indissociables de la façade, nous avons également un partenariat avec KSM pour étendre l’offre au portail ». La Toulousaine a noué un partenariat avec K•Line et propose trois finitions inspirées de l’esthétique des portes d’entrée K•Line.

Sécurité et isolation thermique

La Toulousaine travaille à deux fonctionnalités essentielles : la sécurité et l’isolation. Le fabricant ajoute un kit complet permettant aux poseurs d’installer des roulettes non dégondables, et donc retardatrices d’effraction. Aludoor révise sa gamme de portes latérales et renforce l’isolation et la résistance thermique, et proposera de nouveaux produits dès la rentrée de septembre.

Miami Express, une enroulable signée France Fermetures, équipée d’un système de double ressort pour éviter une chute du tablier. ©France Fermetures
Miami Express, une enroulable signée France Fermetures, équipée d’un système de double ressort pour éviter une chute du tablier. ©France Fermetures

DC Production, en phase de démarrage sur la sectionnelle, étoffe son offre et annonce également le lancement d’une sectionnelle à déplacement latéral en septembre. « Nous avons de la demande et nous nous devons de proposer une offre complète » commente Valérie Renaud, Porte-parole de DC Production.

Alto S bénéficie d’un système de ressort pour une remontée plus rapide. ©Lakal
Alto S bénéficie d’un système de ressort pour une remontée plus rapide. ©Lakal

Lakal, qui ne produit pas de sectionnelle, se positionne avec une porte enroulable (fabriquée comme un gros volet roulant) qui embarque tous les éléments de sécurité (anti-chute, etc.) et une porte à refoulement plafond, avec caisson à l’intérieur ou à l’extérieur. Javey a réalisé un lourd travail de R&D afin de maîtriser la totalité de sa production. « Le marché de la rénovation demande de la sécurité, du confort et du design, nous y répondons notamment avec les produits Geos » explique Sergio Prot.

Le portillon intégré bénéficie de serrure multipoints qui fonctionne automatiquement. « Pour contrer la faiblesse crée par l’intégration d’un portillon dans une porte, nous avons mis au point un système de renfort » précise encore Serge Prot. Enfin au niveau des quincailleries, Aludoor équipe ses portes sectionnelles plafond d’une quincaillerie aluminium, plus résistante que l’acier galvanisé et mieux adaptées aux contraintes liées à l’air salin des bords de mer. « Notre groupe a racheté Flexiforce, fournisseur de quincaillerie, dont est équipée notre nouvelle porte, la Smart 42, ce qui nous permet de baisser les coûts » conclut de son côté Bruno Segura.

Du nouveau côté motorisation

Si comme l’affirme Cyrille Froidure, Chef de produit de Somfy « l’automatisation dépend du type de porte, sur la sectionnelle, haut de gamme et contemporaine, la motorisation est quasi systématique et les installateurs commandent des produits pré-équipés ». Le taux de motorisation est moindre sur la basculante, plus entrée de gamme. « La tendance est à l’intégration de la porte de garage dans le système domotique de la maison, portée par le pilotage avec les Smartphones » ajoute Cyrille Froidure.

Nouvelle motorisation Sommer dotée du système SOMlink permettant, grâce à un module via l’application Sommer, de régler de nombreux paramètres depuis un Smartphone ou une tablette (visualisation des courbes de force, données d’installation, nombres de cycles, réglage de la vitesse, durée de l’éclairage). ©Sommer
Nouvelle motorisation Sommer dotée du système SOMlink permettant, grâce à un module via l’application Sommer, de régler de nombreux paramètres depuis un Smartphone ou une tablette (visualisation des courbes de force, données d’installation, nombres de cycles, réglage de la vitesse, durée de l’éclairage). ©Sommer

Maine Fermetures innove avec un lecteur digital biométrique signé Sommer, permettant aux utilisateurs de gérer l’accès à la maison. Patrick Kieffer, Directeur commercial de Sommer France, annonce le lancement en juin « d’un nouveau moteur, une évolution du modèle Duo, enrichi au niveau de la radio commande, de l’éclairage avec des leds et des options comme un détecteur d’humidité, déclenchant l’ouverture de la porte, ou encore des buzzeurs sonores ».

Soprofen publie un catalogue dédié aux portes de garage

Le catalogue édité par Soprofen présente l’ensemble de la gamme. « Nous avions besoin d’un outil pour montrer l’étendue de l’offre et expliquer notamment les spécificités des produits techniques, comme la basculante aluminium à rupture de pont thermique (53 mm d’isolation) dotée d’un portillon qualitatif, issue de la menuiserie aluminium » commente Renaud Pfalzgraf, Responsable marketing produits de Soprofen.

Le catalogue présente pour chaque produit un descriptif complet avec mise en avant des avantages techniques et rappel des options de personnalisation. ©Soprofen
Le catalogue présente pour chaque produit un descriptif complet avec mise en avant des avantages techniques et rappel des options de personnalisation. ©Soprofen

Objectif : fournir aux clients un outil d’aide à la vente et d’aide au choix pour qu’ils accompagnent leurs propres clients. Un support qui présente la nouvelle porte basculante (Carbas Pro), sortie fin avril.

Thiébaut Industrie invente la porte battante isolante

La porte battante répond à des besoins techniques spécifiques liés à la configuration des locaux. La menuiserie Thiébaut se positionne avec une gamme qui représente 4 % de sa production et se décline dans les trois matériaux (aluminium, bois, PVC). En 2014, la sortie de la gamme Evolution en aluminium à rupture de pont thermique a signé la volonté du fabricant d’améliorer les performances du produit et notamment de régler les problèmes de condensation et de ruissellement.

Alu Evolution : une porte battante en aluminium à rupture de pont thermique disponible dans 103 couleurs. ©Thiebaut Industrie
Alu Evolution : une porte battante en aluminium à rupture de pont thermique disponible dans 103 couleurs. ©Thiebaut Industrie

« Nous attaquons la phase 2 en travaillant sur les options (impost, grille défensive pour sécuriser les hublots, quincaillerie laquée, profil de finition masquant les défauts de la maçonnerie) qui seront présentées à Batimat » précise Murielle Langlais, Directrice marketing de Thiébaut Industrie.

Cap sur la crémone extra plate

©Tirard & Burgaud
Crémone extraplate laquable©Tirard & Burgaud

Tirard & Burgaud, le spécialiste des équipements pour ouvrants extérieurs, et notamment pour les portes de garage à la française, commercialisera à partir de juillet une crémone extra plate, optimale en termes de faible encombrement. Laquable, cette crémone s’harmonise à la couleur de la porte. Enfin, cerise sur le gâteau, l’accessoire fonctionne sans bruit.

Pré-cadre et hublots XXL chez MPM

Nouveau venu, MPM (Moulages Plastiques du Midi) investit le marché de la porte de garage depuis 5 ans. « Nous avons développé une gamme complète de portes sectionnelles latérales 100 % en aluminium, compatible avec tous les moteurs du marché et avec tous les panneaux de 40 mm d’épaisseur » explique Thierry Freseuilhe, Responsable commercial de MPM. La dernière version – qui date de 4 ans – est montée sur un pré-cadre.

Hublot carré 300 x 300 mm, en aluminium et équipé d’un double vitrage, une nouveauté chez ce fabricant. ©MPM
Hublot carré 300 x 300 mm, en aluminium et équipé d’un double vitrage, une nouveauté chez ce fabricant. ©MPM

« Pour simplifier la mise en œuvre, nous avons supprimé tous les réglages » ajoute Thierry Freseuilhe. La porte se décline en plusieurs modèles, notamment avec portillon intégré. Fort de son succès, MPM exporte aujourd’hui ses produits en Hongrie, République Tchèque, Slovaquie mais aussi au Danemark, etc. Aujourd’hui, le fabricant annonce la sortie d’une nouvelle gamme de hublots en aluminium anodisé dans des dimensions spécifiques (1 600 x 200 mm par exemple).

Une foule de nouveautés chez Fame

Suivant les tendances du marché, Fame annonce une foule de nouveautés, commercialisées dès ce mois de juin. Au niveau esthétique, les modèles des gammes Vertical (sectionnelle plafond à ressorts de torsion) et Quadral (sectionnelle latérale) s’enrichissent d’un panneau chêne noir exclusif et les hublots, de cadres en aluminium, tandis que les gammes Créations et Harmonisés peuvent désormais bénéficier de motifs thermolaqués.

Une exclusivité Fame ! Entre modernité et tradition, le panneau chêne noir se marie idéalement avec les RAL7016 ou RAL9005. ©Fame
Une exclusivité Fame ! Entre modernité et tradition, le panneau chêne noir se marie idéalement avec les RAL7016 ou RAL9005. ©Fame

Soucieux de performances en matière d’isolation thermique, le fabricant équipe sa gamme Vertical d’un kit Thermo. Les profils et les joints sont dorénavant à rupture de pont thermique dans le but d’améliorer l’isolation et l’étanchéité à l’air. Dans la gamme sectionnelle latérale (Quadral), il est maintenant possible de disposer d’une porte latérale motorisée avec un vantail côté refoulement ! Et visible dans le catalogue Fame, une porte battante 1, 2, 3 ou 4 vantaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE