La plus grande centrale photovoltaïque d’Europe achève son intégration dans le système électrique français

0
225
© Neoen
© Neoen

Clemessy, filiale d’Eiffage, qui exploite pour le compte de Neoen la centrale photovoltaïque de Cestas (Gironde), la plus puissante en Europe, et l’énergéticien Uniper s’associent pour parfaire l’intégration de cette unité renouvelable dans le système énergétique français.

Un partenariat pour contribuer à la sécurité d’approvisionnement du système électrique français

La centrale photovoltaïque de Cestas, avec ses 300 MW de puissance, fait partie des unités susceptibles de voir sa production modifiée par le Réseau de Transport d’Electricité (RTE), afin de contribuer à l’équilibre du système électrique français. Pour répondre à cet enjeu, Clemessy, exploitant de la centrale, a choisi Uniper pour assurer les fonctions requises par le réseau électrique et renforcer son expertise technique et opérationnelle. Ce partenariat assure la réactivité et l’échange d’information en temps réel, indispensables pour satisfaire aux obligations réglementaires relatives à la sécurité d’approvisionnement du réseau national.

Le déploiement d’une expertise technique et des outils performants et éprouvés

« En tant que producteur et fournisseur d’énergie, nous travaillons depuis longtemps aux côtés des gestionnaires de réseau. Nos équipes spécialisées contribuent à la sécurité d’approvisionnement de nos clients mais aussi de l’économie française dans son ensemble », explique Luc Poyer Président d’Uniper France.

Uniper s’appuie sur l’expertise, les compétences et les outils fiables et éprouvés de son centre de dispatching et d’optimisation, le CODAP, opérant une gestion en temps réel, 7j/7 et 24h/24h du périmètre d’équilibre d’Uniper en France. « Nous allons ainsi adapter et déployer nos compétences et nos outils pour une pleine intégration de la centrale de Cestas au réseau électrique français ».

Avec ce partenariat, Uniper confirme sa capacité à déployer son expertise et ses compétences auprès des acteurs du marché de la production d’électricité d’origine renouvelable afin de contribuer à assurer la sécurisation de l’approvisionnement énergétique de la France.

Pour une meilleure intégration des énergies renouvelables au sein du réseau électrique français

Alors que la loi sur la transition énergétique fixe un objectif de 32% d’énergies renouvelables en 2030, ce partenariat Clemessy – Uniper pour le compte de Neoen, illustre les enjeux techniques et réglementaires de la nécessaire diversification du bouquet énergétique français.

Il confirme également le potentiel des énergies renouvelables dans la sécurisation durable de l’approvisionnement énergétique. Comme le rappelle Xavier Barbaro le Président de Neoen : « Intermittence ne rime pas avec indisponibilité. L’intégration, via ce partenariat, de notre centrale photovoltaïque Cestas dans l’équilibre du réseau électrique français, prouve notre capacité à faire intervenir nos actifs renouvelables non seulement dans la production électrique de base mais aussi en cas de tension sur le réseau ».

La centrale photovoltaïque de Cestas en quelques chiffres

  • 360 millions d’euros d’investissement
  • 10 mois de construction
  • 300 MW de puissance totale, soit un tiers d’une tranche d’une centrale nucléaire
  • 1 million de modules photovoltaïques
  • 1 année de production = consommation domestique de l’ensemble de la population de Bordeaux

LAISSER UN COMMENTAIRE