Partenariat entre 4 acteurs majeurs de la construction pour faire progresser le BIM

0
216
©Bouygues Construction
©Bouygues Construction
  • Bureau Veritas, Setec Bâtiment, Agence Coste Architectures et Bouygues Construction travaillent depuis juillet 2016 sur un guide de nouveaux processus en BIM (maquette numérique).
  • Objectif : permettre aux contrôleurs techniques de fournir leurs avis sur les ouvrages, et aux maîtres d’œuvres d’émettre leurs visas, directement sur le modèle numérique.
  • Les quatre partenaires travaillent avec MediaConstruct (buildingSMART), l’association de référence pour les standards openBim en France. L’objectif : fournir les résultats de leurs travaux et initier un groupe de travail dédié aux processus d’avis et visas en BIM.

À quelques jours de l’ouverture du Salon BIM World 2017 (29 et 30 mars à La Défense), quatre acteurs majeurs de la construction annoncent avoir élaboré un guide de nouveaux processus BIM (Building Information Modeling) à destination des concepteurs (architectes, bureaux d’études, maîtres d’œuvre, bureaux d’études d’entreprises) pour intégrer de nouveaux acteurs dans le circuit de vérification des maquettes numériques.

Bureau Veritas, Setec Bâtiment, Agence Coste Architectures et Bouygues Construction, ont en effet formé un partenariat et travaillent à l’élaboration de nouveaux processus BIM. Ces derniers apportent une évolution importante : ils vont permettre aux contrôleurs techniques et aux coordonnateurs SPS de fournir leurs avis sur les ouvrages directement dans le modèle numérique. Et aux maîtres d’œuvres d’émettre leurs visas sur l’ouvrage, eux aussi directement dans ce même modèle numérique.

Ces premiers travaux, basés sur les pratiques courantes, définissent comment le BIM peut s’implémenter aujourd’hui dans les processus de contrôle technique et de visas : ils devraient donc bénéficier à l’ensemble des acteurs.

Mais ils anticipent aussi les évolutions en cours: avec des innovations comme le BIM Collaboration Format (BCF, un standard de buildingSMART International), le contrôle technique a commencé à s’intégrer dans une démarche de contrôle collaboratif.

D’autre part, grâce à de nouvelles technologies de contrôles plus automatisés et plus sytématiques, nous sommes proches de passer d’une logique de contrôle optionnel à celle d’un contrôle intégré nativement.

Désireux de faire progresser l’ensemble de la profession de la construction, les quatre partenaires ont proposé à Mediaconstruct, l’association affiliée à buildingSMART International, et incontournable dans la définition des cadres de référence de l’openBIM en France, de lui fournir le résultat de leurs travaux, pour initier au sein de l’association un nouveau groupe de travail chargé de la définition et de la standardisation des processus d’avis et de visas en BIM.

Bureau Veritas, Setec Bâtiment, Agence Coste Architectures et Bouygues Construction partagent une vision commune du BIM : un support collaboratif permettant à tous les acteurs impliqués dans la construction et l’exploitation d’un ouvrage (maîtres d’ouvrage, architectes, bureaux d’études, entreprises, contrôleurs techniques…) d’avoir accès en ligne, de manière partagée, au modèle 3D de l’ouvrage, ainsi qu’à toutes les informations et caractéristiques des objets qui le composent, selon leurs besoins.

LAISSER UN COMMENTAIRE