Paris (XIVe) : Première maison parisienne éco-responsable

0
374
lamaison14_vue-de-nuit.jpg

lamaison14_vue-de-nuit.jpgUne fois n’est pas coutume, le projet retenu dans nos pages n’est pas encore construit ; la 1ère pierre devrait être posée en septembre prochain. Ce projet a cependant beaucoup fait parler de lui, car il devrait réunir 14 cibles de la Haute Qualité Environnementale et mettre en place des technologies et des concepts avancés en termes d’économie d’énergie et de respect de l’environnement. De plus, ses créateurs proposent d’en faire un champ expérimental pour mettre en œuvre des technologies en émergence, dont notamment le verre et le photovoltaïque. Une première…

La "Maison 14", un bâtiment de 5 niveaux, s’étend sur un terrain de 239 m², pour une surface habitable de près de 550 m². Le bâtiment est constitué d’une enveloppe de bois et triple vitrage sur la totalité des 2 façades de la maison et d’une zone tampon sur la façade Nord. La "Maison 14" va être dotée d’une serre tropicale bioclimatique de 18 m de haut, côté Nord Est. Cette serre, en guise de double peau, est composée du Climatop, de Saint-Gobain Glass, un triple vitrage constitué de 2 verres à couches peu émissives (faces 2 et 5) et d’un verre clair au centre et rempli à l’argon (dans ce cas : U = 0.85 W/m²°C).lamaison14_dans-la-serre.jpg Le verre autonettoyant Bioclean (SGG) utilisé sur la face extérieure du triple vitrage, permet également de réduire considérablement la fréquence de nettoyage : économie d’entretien et de l’utilisation de détergents. Le triple vitrage sélectionné possède un haut niveau de transmission lumineuse autorisant un apport de lumière naturelle (70%). Du simple vitrage (type Diamant, SGG) est aussi prévu pour la zone intérieure donnant sur la serre (16 mm) et sur le porte-à-faux du 4ème étage (20 mm).

Côté ventilation : un système double flux avec récupérateur à très haut rendement est couplé avec la ventilation de la serre. Afin de limiter les surchauffes d’été dues aux apports solaires de la façade rideau, un système de ventilation naturelle est prévu, assuré par des châssis motorisés à lames de verre permettant le contrôle de la température ambiante et implantés en partie basse et haute de la serre. La ventilation basse sera implantée dans la façade vitrée en partie haute du rez-de-chaussée, elle sera équipée de volets orientables qui s’ouvriront ou se fermeront en fonction de la température intérieure. La "Maison 14" est également dotée de panneaux de cellules photovoltaïques, implantés en toiture de la serre sur 17 m².

L’objectif  de ce bâtiment est d’atteindre un coefficient de 46 kWh/m².an. pour prétendre au THPE 2005 et au label BBC. D’autres systèmes et technologies ont été intégrés, dont, notamment, la filtration et la récupération des eaux de pluie, pour l’arrosage automatique des murs végétalisés, l’isolation (laine de bois), etc. La "Maison 14" a ses détracteurs, mais Laurent Natkin, concepteur – avec le Cabinet d’architectes Art’Ur, maître d’œuvre, propriétaire et futur résident, a investi (2 M€) dans un projet visionnaire « et une vitrine des technologies de l’habitat environnemental »…

C.J

LAISSER UN COMMENTAIRE