Ouvertures XXL… un marché de niche très haut de gamme

0
713
Le coulissant d’angle Soleal à vocation universelle : accord parfait entre esthétique et confort ©Technal
Le coulissant d’angle Soleal à vocation universelle : accord parfait entre esthétique et confort ©Technal

Grandes dimensions, seuil minimaliste, esthétique raffinée, performances incontestables, les baies architecturales multiplient les prouesses pour assurer une continuité parfaite entre l’intérieur et l’extérieur de l’habitat.

Ouvertures : un marché 3 en 1

Coulissant Satin Road ® : dernière gamme de profilés aluminium conçue par Profils Systèmes, lauréate aux trophées de la performance. ©Richard Sprang
Coulissant Satin Road ® : dernière gamme de profilés aluminium conçue par Profils Systèmes, lauréate aux trophées de la performance. ©Richard Sprang

« Certains clients nous demandent des grandes dimensions depuis longtemps, d’ailleurs avec les anciennes gammes de coulissants, nous pouvions déjà répondre à des besoins de 2,50 m en standard, et aujourd’hui jusqu’à 3 m toujours en standard, au-delà nous accompagnons nos clients pour des projets spécifiques » explique Aymeric Reinert, Directeur adjoint de Profils Systèmes.

Sur des baies comme l’ASS 77 PD.HI de Schüco, le clair de vitrage est à son maximum, puisque le montant central ne se limite à 48 mm maximum de large. ©Schüco
Sur des baies comme l’ASS 77 PD.HI de Schüco, le clair de vitrage est à son maximum, puisque le montant central ne se limite à 48 mm maximum de large. ©Schüco

Les ouvertures coulissantes se répartissent, selon Thierry Thomas, Chef de marché coulissants de Schüco, en trois marchés : « les châssis traditionnels (2,15 m de hauteur x 3 m de large) équipe la construction neuve et la rénovation, les coulissants grandes dimensions (jusqu’à 2,70 m ou 3 m de haut) sont dédiés au secteur du neuf et notamment aux maisons d’architecte, et enfin le marché du luxe sollicite des baies offrant une vue panoramique sur des sites exceptionnels à la mer, à la campagne ou à la montagne (avec des ouvertures de plus de 3 m de haut) ».

 

Le coulissant Size’K de Kawneer, disponible jusqu’à 6 m de haut. ©Kawneer
Le coulissant Size’K de Kawneer, disponible jusqu’à 6 m de haut. ©Kawneer

Si le troisième reste confidentiel, il a lancé la mode et le second monte en puissance. « La tendance est portée par la RT 2012 qui favorise l’évolution des ouvertures et les performances, la demande de baies plus agréables à vivre au quotidien s’affirme » remarque Alexis Bedoin, Responsable marketing d’AluK.

Bouvet conseille ses clients pour les orienter vers la solution adaptée à leurs besoins. ©Bouvet
Bouvet conseille ses clients pour les orienter vers la solution adaptée à leurs besoins. ©Bouvet

« Notre outil de production est suffisamment souple pour nous permettre de répondre à ces nouvelles attentes » explique Bertrand Maugin, Directeur commercial de Maugin. Le fabricant oriente ses clients « vers des solutions de 2,40 sur 3 m, car par expérience, nous savons que les utilisateurs regrettent de ne pas avoir vu assez grand » précise Bertrand Maugin.

Coulissant Maugin à galandage aluminium, 4 vantaux 2 rails, équipé d’un volet roulant linteau. ©Maugin
Coulissant Maugin à galandage aluminium, 4 vantaux 2 rails, équipé d’un volet roulant linteau. ©Maugin

C’est d’autant plus vrai que les performances thermiques et d’étanchéité sont au rendezvous. « Pour autant », tempère Jean Panaget, Responsable marketing opérationnel chez Pasquet Menuiseries, « tous les profilés ne sont pas adaptés aux grandes dimensions ; nous répondons au cas par cas, après une étude de faisabilité, nous devons prendre garde à la résistance au vent, à la chaleur, etc. ». Il arrive néanmoins à Pasquet de produire des coulissants jusqu’à huit vantaux !

L’élargissement des baies concerne aussi les portes battantes Pasquet Menuiseries. ©Pasquet Menuiseries
L’élargissement des baies concerne aussi les portes battantes Pasquet Menuiseries. ©Pasquet Menuiseries

Vivre dedans-dehors

Hi Finity, design très simple, épuré pour bâtiment architectural, signé Reynaers. ©Reynaers
Hi Finity, design très simple, épuré pour bâtiment architectural, signé Reynaers. ©Reynaers

Le concept est séduisant. D’où l’engouement. « Il s’agit d’un marché très haut de gamme qui est guidé par les choix des architectes et réservé à la construction ou à la grosse rénovation » explique Bertrand Lafaye, Responsable marketing et communication de Kawneer Sud Europe. Du coup, le budget passe au second plan et la créativité de l’architecte s’exprime grâce à des baies coulissantes esthétiques qui privilégient le clair de vitrage et favorisent l’apport d’un maximum de lumière. « Ces projets contribuent à la mise en valeur de l’environnement de l’habitat » résume Bertrand Lafaye.

A Hambourg, dans l’immeuble Kristall, les propriétaires peuvent protéger les loggias contre bruit et intempéries avec le système coulissant pivotant SQL 25. ©Solarlux
A Hambourg, dans l’immeuble Kristall, les propriétaires peuvent protéger les loggias contre bruit et intempéries avec le système coulissant pivotant SQL 25. ©Solarlux

Mieux, « ils sont l’occasion pour nous, positionnés multi-matériaux, de proposer des baies en aluminium et d’aller chercher des vitrages techniques avec un niveau de contrôle solaire adapté ainsi qu’une solution domotique » ajoute Laurent Ternon, Responsable marketing et communication chez Bouvet. L’un des enjeux étant de préserver le confort d’été… dans des résidences de luxe donc. Et « un marché de niche » confirme Olivier Simonin, Chef de produit K•Line, « sur lequel nous ne sommes pas forcément présents car notre positionnement stratégique est différent » ajoute-t-il. K•Line limite les dimensions de baie à 2,20 m de haut, jusqu’à six vantaux (6,80 m de large).

Solutions architecturales

« Les baies de grandes dimensions n’équipent pas forcément une surface uniforme, les architectes jouent sur les effets d’optique avec parfois des grandes hauteurs sur des largeurs plus restreintes ou l’inverse » observe Elsa Michaudel, Responsable cellule automation de Reynaers. A chacun, sa créativité. Pour s’inscrire dans la tendance, Kawneer présentera au salon Batimat le système Kasting Size’K qui propose des baies démesurées… jusqu’à 6 m de hauteur. Une prouesse.

Une première avec Sunflex et son 1er système coulissant-pivotant au monde. ©Sunflex Alumiumsysteme
Une première avec Sunflex et son 1er système coulissant-pivotant au monde. ©Sunflex Alumiumsysteme

« La motorisation est évidemment intégrée car avec ces tailles – il est possible de poser trois rails pour trois vantaux de 1 000 kg chacun – la manipulation à la main est exclue » ajoute Bertrand Lafaye. Le gammiste présente également une porte repliable d’angle, sans poteau intermédiaire. « La mise en œuvre en angle des coulissants est de plus en plus prisée par le marché » ajoute Marion Villard, Responsable marketing produits Technal, présent avec Soleal.

C’est également le cas des systèmes coulissants pivotants équipant des balcons et loggias à l’image des réalisations signées Solarlux avec son SL 25 portant le label « Made in Germany ». Parmi les innovations, Sunflex lance le premier système coulissant/pivotant au monde permettant de choisir entre une transmission de la charge des vantaux individuels, soit au plafond, soit au sol. Les ouvertures géantes ne se limitent pas aux coulissants. Les portes repliables répondent également aux besoins de deux cibles : le tertiaire et l’habitat.

Coulissant aluminium 4300 : son système de levage apporte un confort d'utilisation, même pour les vantaux lourds (jusqu’à 300 kg). ©Sepalumic
Coulissant aluminium 4300 : son système de levage apporte un confort d’utilisation, même pour les vantaux lourds (jusqu’à 300 kg). ©Sepalumic

« Un cas récurrent est l’aménagement du garage avec une porte de trois vantaux (2,50 m de large sur 2,145 m de haut) qui remplace la porte de garage traditionnelle, et il y a bien d’autres exemples » indique Alban Neveu, Dirigeant du groupe Tellier. Les dimensions sont exponentielles avec six à huit vantaux, on peut atteindre 8 m de long sur 2,50 m de haut ! Tellier propose également des coulissants atypiques XXL à la demande.

Mise en œuvre & formation

Avec le coulissant 4300 (jusqu’à 5 m de largeur et 3 m de haut) – son système de levage apporte un grand confort d’utilisation, même pour les vantaux lourds (jusqu’à 300 kg) – aux performances répondant aux attentes BBC et RT 2012, avec une isolation thermique (Uw) de 1,4 W/m².K, un facteur solaire (Sw) de 0,46, un facteur de transmission lumineuse (Tlw) de 0,66 et une étanchéité A*4, E*5B, V*C3. Sepalumic a également pensé aux fabricants.

« Nous avons simplifié le process de fabrication, le temps d’usinage est plus rapide, ce qui représente un réel avantage pour nos clients » commente Martin Renaud, Chargé de marketing et communication de Sepalumic. Revers de la médaille, le poids des vantaux rend la mise en oeuvre plus technique. Installux accompagne ses clients. « Lorsqu’un professionnel doit par exemple poser une porte repliable de 8 m, il doit respecter les règles, c’est pourquoi nous les formons » ajoute Olivier Cros.

Porte repliable Comète® 50 TH (possible aussi en 70 tTH), gamme d’ouvrants 50 TH et 26 TH confort, réalisation Habitat Installux Aluminium. ©Installux Aluminium
Porte repliable Comète® 50 TH (possible aussi en 70 tTH), gamme d’ouvrants 50 TH et 26 TH confort, réalisation Habitat Installux Aluminium. ©Installux Aluminium

 

Alexandre Boukria, Directeur de Klozip, évoque la formation des « concessionnaires pour tous les produits, et notamment la mise en oeuvre particulière des grandes dimensions, comme la porte pliante Door en aluminium, en bois ou en bois capotage aluminium, qui peut couvrir jusqu’à 10 m de large ». Chez Wicona, Wicslide 160 remplace l’ancienne série. Le système s’adapte à toutes les déclinaisons de fenêtres et portes-fenêtres coulissantes en 160 mm de profondeur pour les applications jusqu’à deux rails (fixe et un vantail) et trois rails (fixe et ouvrants). Il supporte un poids maximum par vantail de 400 kg.

Pour des dimensions maximales par vantail de L 3 240 mm x H 3 400 mm. « La mise en œuvre de grandes dimensions nécessite une attention particulière, et notamment un support parfaitement rectiligne, c’est pourquoi nous proposons l’ajout de pièces PVC pour assurer la jonction et ne pas poser le cadre sur l’acier » précise Pierre Dammé, Responsable marketing Wicona France. Un système de drainage caché (par un capot) est également prévu pour l’évacuation des eaux. Côté sécurité, Wicona a pris soin de faire homologuer le système Wicslide 160 RC2.

Door 80 de Klozip, cloison repliable en accordéon, une gamme disponible en série froide (35 mm) et jusqu’en version à rupture de pont thermique (70 mm). ©Klozip
Door 80 de Klozip, cloison repliable en accordéon, une gamme disponible en série froide (35 mm) et jusqu’en version à rupture de pont thermique (70 mm). ©Klozip

Motorisation obligatoire

La motorisation pour une manipulation sans effort devrait être proposée d’ici un an chez Wicona. De son côté, Technal qui a pré-testé l’ensemble de ses solutions, cherche à faciliter la manipulation des coulissants et s’efforce de proposer deux versions, avec ou sans motorisation. Installux annonce aussi son projet de motoriser ses systèmes de coulissants sous avis technique « jusqu’à 2,80 m de haut et un nombre de vantaux à la demande » précise Olivier Cros, Directeur commercial d’Installux.

A savoir ! Contraintes techniques

AluK équipe ses solutions du système anti-effet bilame (AEB). ©AluK
AluK équipe ses solutions du système anti-effet bilame (AEB). ©AluK

« Pour traiter le phénomène de dilatation des profils aluminium lors de leur exposition prolongée par fort ensoleillement, nous avons équipé nos solutions de système AEB (anti effet bilame) » précise Alexis Bedoin. Une précaution intéressante puisque le phénomène s’accentue avec les couleurs sombres, très à la mode.

Les portes s’élargissent

Wicslide 160 de Wicona mis en œuvre dans le groupe scolaire Lucie Aubrac de Nanterre (92) - Dietmar Feichtinger Architectes, Entreprise : Plastalu. ©David Boureau
Wicslide 160 de Wicona mis en œuvre dans le groupe scolaire Lucie Aubrac de Nanterre (92) – Dietmar Feichtinger Architectes, Entreprise : Plastalu. ©David Boureau

Des portes d’entrée équipant les immeubles du tertiaire aux portes d’entrée des logements individuels, la largeur des produits ne cesse d’augmenter. La porte Wicslide 65 de Wicona (1,5 m de vantail par 2,60 m de hauteur) répond aux demandes de grandes dimensions, notamment aux maisons d’architecte.

Swao : coulissant Optimalu jusqu’à 6 m de large et 3 m de haut en 6 vantaux, nuancier RAL illimité. ©Swao
Swao : coulissant Optimalu jusqu’à 6 m de large et 3 m de haut en 6 vantaux, nuancier RAL illimité. ©Swao

Kawneer est présent avec la porte K190, à rupture de pont thermique, garantie à vie, qui bénéficie d’une mécanique renforcée. Chez Swao, Clémentine Tingaud, Directrice marketing, constate « une forte tendance des CPS + à commander des portes plus larges, voire des compositions avec des double vantaux et des parties fixes ».

L’offre en PVC

Vekaslide : une solution proposant 7 configurations d’ouverture. ©N Bouchut/Veka
Vekaslide : une solution proposant 7 configurations d’ouverture. ©N Bouchut/Veka

Les grandes dimensions ne sont pas la chasse gardée de l’aluminium. Le PVC est présent. Pour Fabienne Riera-Lhalou, Responsable marketing et services clients de Veka, « plusieurs types de produits s’adressent à deux cibles : la maison individuelle et le logement
collectif ». Veka a souhaité se démarquer en proposant au collectif des éléments de façades (surface vitrée intégrant des ouvertures). Le gammiste propose également un coulissant Veka Slide (2,70 m de haut x 3 m de large) qui se décline en sept configurations, de 2 à 4 vantaux.

La fibre de verre utilisée en renfort assure la tenue des profils, y compris laqués en teintes foncées. ©Deceuninck
La fibre de verre utilisée en renfort assure la tenue des profils, y compris laqués en teintes foncées. ©Deceuninck

« Deceuninck a développé une gamme spécifique avec renforcement en fibre de verre pour apporter de l’inertie au produit afin de proposer des grandes dimensions sans dégrader les performances » affirme de son côté Bruno Bednarczyk, Directeur technique de Deceuninck. Une porte d’entrée peut atteindre 2,20 m de large x 2,50 m de haut, un coulissant 4 m de large x 2,30 m de haut. On est loin du gigantisme de l’aluminium. Il n’empêche, la demande augmente. Autre avantage, la fabrication est facilitée, puisqu’il n’est plus nécessaire d’ajouter un renfort en acier.

Des ferrures adaptées

Roto Patio Fold ferrure pour les ouvertures en accordéon jusqu’à 2,8 m de haut. ©Roto Frank
Roto Patio Fold ferrure pour les ouvertures en accordéon jusqu’à 2,8 m de haut. ©Roto Frank

« La demande se porte de plus en plus sur des produits plus grands et plus lourds, les ferrures évoluent en conséquence » constate Fabrice Scherer, Chef de produit France Roto Frank. Ainsi, Roto propose trois gammes de produits : Patio Fold pour pliant coulissant (2,8 m de hauteur, 100 kg maximum par vantail), Patio Life pour coulissant à joints pilotés permettant la micro ventilation de l’habitat (2,7 m de hauteur, 400 kg par vantail) et enfin Patio 160/200 Z pour déboitant coulissant automatique (2,7 m de hauteur, 200 kg par ouvrant). Du côté des frappes, la hauteur maximum des systèmes est passée de 2,4 m à 2,7 m et des pièces spécifiques ont été mises au point pour les châssis oscillo battants jusqu’à 3 m.

LAISSER UN COMMENTAIRE