Oknoplast capitalise son avenir avec Lisec

0
130
De gauche à droite : Karol Mielnik, directeur général de Lisec Pologne et Andrzej Gołembiecki, directeur de la production Oknoplast de verre isolant sur le site de Cracovie ©Oknoplast
De gauche à droite : Karol Mielnik, directeur général de Lisec Pologne et Andrzej Gołembiecki, directeur de la production Oknoplast de verre isolant sur le site de Cracovie ©Oknoplast

En 22 ans d’existence, Oknoplast s’est construit une forte légitimité. Une réussite qui tient notamment à une exigence sans faille sur la qualité de ses produits… et de ses partenariats, dont le fabricant autrichien Lisec, un acteur incontournable pour le groupe polonais.

Parmi l’un des 5 plus grands industriels d’Europe et l’une des premières entreprises européennes à satisfaire aux contraintes de la norme EN 14351, le fabricant de fenêtres et portes PVC Oknoplast vise la première place et se donne les moyens de son ambition en investissant dans des outils et structures de pointe à chaque implantation. « Nous offrons des solutions innovantes collant parfaitement aux différents marchés européens », rappelle Mikołaj Placek, fils du fondateur et président d’Oknoplast.

Plus de la moitié des produits (65 %) sont exportés vers la Pologne, l’Allemagne, l’Autriche, la Hongrie, la République Tchèque, la Slovaquie, la Suisse, l’Italie et la France (dont le CA dans l’hexagone est passé de 2 M€ en 2010 à 33 M€ en 2015). Le groupe, qui occupe trois sites de production et a racheté un autre site à Łódź il y a 3 ans, « compte doubler son unité de production à Cracovie d’ici 2020 », révèle Grégoire Cauvin, Directeur de la filiale française. La très forte croissance du groupe est également assurée par Aluhaus (+ 200 % !), la version aluminium de l’entreprise, portée à 75 % par le marché français.

Pour Andrzej Gołembiecki, directeur de la production d’Oknoplast, « le choix d’un partenaire comme Lisec, fabricant de lignes de production pour le verre, mondialement reconnu pour sa haute technologie, permet de répondre rigoureusement à notre stratégie qualité et à nos solutions sur-mesure ».

Oknoplast dispose de 4 lignes de coupe et trois lignes de production Lisec avec pour objectif de traiter jusqu’à 7 000 unités de verre isolant par jour. De futurs investissements en vue, actuellement en négociation avec l’industriel autrichien. Oknoplast détient également la marque CE et a reçu la certification Cekal pour le marché français, car « nous engageons la perfection à chacun de nos pas », souligne Adam Placek.

LAISSER UN COMMENTAIRE