Nouveau projet d’envergure pour les Fondations Velux : la restauration de la verrière de la Rotonde d’Antin du Grand Palais

0
946
Verrière de la coupole - Hall d'Antin - Palais de la Découverte ©Imagizz
Verrière de la coupole - Hall d'Antin - Palais de la Découverte ©Imagizz

Les Fondations Velux poursuivent leur engagement de mécénat privé en soutenant désormais un nouveau chantier d’exception : la restauration de la verrière du hall du Palais d’Antin.

Cet accompagnement des Fondations Velux s’inscrit en amont des vastes travaux de rénovation du Grand Palais portés par l’établissement public Réunion des musées nationaux –
Grand Palais, prévus entre 2020 et 2024 et destinés à « faire entrer le monument
dans le XXIe siècle ».

Façade du Palais de la Découverte© Palais de la Découverte - Chantal Rousselin
Façade du Palais de la Découverte© Palais de la Découverte – Chantal Rousselin

Un nouvel engagement en faveur d’un haut lieu culturel et scientifique du patrimoine français

En soutenant la restauration de la verrière de la rotonde du hall d’entrée du Palais de la Découverte en tant que mécène exclusif de la Rmn-GP, les Fondations Velux s’engagent dans leur cinquième opération de mécénat en quinze ans au service de la conservation du patrimoine architectural français.

Attachées aux valeurs d’excellence de l’architecture et de l’artisanat français, Les Fondations Velux ont apporté un soutien important à des projets de restauration de monuments emblématiques, avec en particulier la restauration des vitraux de la Sainte-Chapelle, dont les travaux se sont achevés fin 2015, ainsi que la restauration du couvent de La Tourette, oeuvre architecturale de Le Corbusier tout récemment inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, confirmant ainsi le travail visionnaire des Fondations Velux.

Soirée "Verron&Associés", Palais de la Découverte, Paris, décembre 2012. © Arnaud Robin
Soirée « Verron&Associés », Palais de la Découverte, Paris, décembre 2012. © Arnaud Robin

Avec la restauration de la verrière de la Rotonde d’Antin, située dans l’aile ouest du Grand Palais et emblème du hall d’entrée du Palais de la Découverte, Les Fondations Velux s’engagent cette année dans un nouveau projet de mécénat exclusif visant à réintroduire la lumière naturelle dans un joyau architectural français. Un investissement de 850 000 euros pour donner une nouvelle vie à cette verrière qui fait la renommée de ce monument historique construit pour l’exposition universelle de 1900.

« Ce nouveau projet correspond parfaitement aux valeurs du Groupe VELUX, qui, depuis 75 ans exactement cette année, contribue à améliorer le confort de vie par l’apport de lumière naturelle et d’air frais dans les bâtiments. Après la rénovation des vitraux de la Sainte-Chapelle en 2015, c’est pour nous une très grande fierté d’annoncer ce nouveau programme de mécénat culturel en France visant à faire entrer de nouveau la lumière naturelle au sein d’un haut lieu du patrimoine architectural français », indique Jens Kann-Rasmussen, Président des Fondations Velux.

Rendre au Palais d’Antin la générosité de son éclairage naturel

Grâce au soutien des Fondations Velux, cet ouvrage exceptionnel retrouvera tout son éclat et sa beauté originelle, avec notamment la restitution de la lumière naturelle allant de pair avec la consolidation et la mise en sécurité des structures ainsi que la mise aux normes incendie. Rendus indispensables par l’usure du temps, ces travaux impliquent la restauration des couvertures et des combles du Palais d’Antin, afin d’éviter des dommages trop importants causés par les fuites en toiture qui dégradent les maçonneries et les décors en intérieur.

Lors de la conception du Grand Palais en 1900 par l’architecte Albert Thomas, celui-ci avait
particulièrement soigné la diffusion de la lumière. Les toitures du Palais d’Antin arborent en
symétrie de la rotonde centrale deux autres rotondes octogonales de taille plus petite. Elles
sont toutes les trois composées de coupoles avec verrière permettant ainsi l’éclairage naturel. De nombreux éléments verriers et transparents en intérieur participent également à la diffusion de la lumière naturelle. Pour couronner la rotonde centrale du Palais d’Antin en intérieur, Albert Thomas avait créé un plafond verrier elliptique qu’il a fait décorer de motifs en
métal doré. En toiture, les dômes des coupoles sont ornés de zinc et d’ardoise, avec des décors tels que des feuillages en zinc estampé qui seront rendus dans leur éclat d’origine.

Hall d'Antin du Palais de la Découverte ©Palais de la Découverte - Sylvain Sonnet
Hall d’Antin du Palais de la Découverte ©Palais de la Découverte – Sylvain Sonnet

« Je salue Les Fondations Velux, qui nous ont apporté un précieux concours en soutenant la restauration du Palais d’Antin, et plus particulièrement de son emblématique verrière. Cette
opération s’inscrit dans l’engagement de longue date des Fondations Velux en faveur du
patrimoine français. Cette restauration est la première étape d’un très ambitieux projet de rénovation et d’aménagement du Grand Palais destiné à faire entrer ce monument de plain-pied dans le XXIe siècle, et qui s’achèvera en 2024 », ajoute Sylvie Hubac, Présidente de la Réunion des musées nationaux – Grand Palais.

« Quelque 80 ans après sa création, le Palais de la Découverte voit son écrin prestigieux engager sa rénovation. Il entame ainsi la mue qui lui permettra de se réinventer, au sein d’un ensemble culturel de premier ordre, en musée de sciences du XXIe siècle », commente Bruno
Maquart, Président d’Universcience.

« La restauration du Palais d’Antin permettra de faire redécouvrir au grand public l’oeuvre
d’Albert Thomas, avec sa fabuleuse lumière, élément fondamental de la conception du Grand Palais en 1900, et la richesse de ses décors. Le plafond verrier de la rotonde principale, ouvrage exceptionnel, est le point de départ de cet ambitieux projet de restauration », explique François Chatillon, Architecte en Chef des Monuments Historiques, en charge de la restauration du Grand Palais.

Verrière de la coupole (décor orange et bleu) - Hall d'Antin - Palais de la Découverte© Palais de la Découverte - Chantal Rousselin
Verrière de la coupole (décor orange et bleu) – Hall d’Antin – Palais de la Découverte © Palais de la Découverte – Chantal Rousselin

Calendrier des travaux – phase anticipée de rénovation

3 interventions auront lieu durant les 14 mois de travaux prévus :

  • Combles : Mise hors d’eau du bâtiment avec restauration et renforcement de la charpente métallique
  • Extérieur : Restauration des couvertures, des rotondes et des verrières en toiture
  • Intérieur : Restauration des décors sculptés en partie haute de la rotonde centrale, et restauration du plafond verrier de la rotonde et verrière avec renforcement de la structure métallique

Calendrier de la phase anticipée :

  • Etudes : 2015
  • Lancement travaux avec montage échafaudages : août 2016
  • Fin des travaux de la Phase anticipée : fin d’année 2017

LAISSER UN COMMENTAIRE