Avec son nouveau float d’Aniche-Emerchicourt, Saint-Gobain pérennise son site et les emplois dans la région

0
253
Vue aérienne de l'usine d'Aniche ©Saint-Gobain
Vue aérienne de l'usine d'Aniche ©Saint-Gobain

Saint-Gobain inaugure sa nouvelle ligne de production de verre plat (float) située à Aniche-Emerchicourt (Nord). A la pointe des meilleures technologies verrières en France, l’équipement industriel a été entièrement rénové et modernisé pour un investissement total de 30 millions d’euros.

Avec une production annuelle de 20 millions de m2, ce float sort également renforcé dans ses débouchés : il produit désormais du verre pour le bâtiment mais aussi pour le marché automobile.

Après quatre ans d’arrêt sur fond d’une crise sans précédent, le renouvellement du float d’Aniche-Emerchicourt marque l’ancrage industriel durable et social de Saint-Gobain dans cette région verrière.

Après avoir pris des dispositions exceptionnelles pour préserver les emplois, Saint-Gobain assure la pérennité de l’usine et de ses ateliers de transformation sur le long terme (la durée de vie du nouveau four est estimée à 20 ans), tout en redynamisant l’activité des sous-traitants locaux et régionaux.

Fruit du savoir-faire et de la R&D du Groupe Saint-Gobain, le four rénové affiche par ailleurs de nouvelles performances techniques et environnementales : augmentation de la productivité du site de l’ordre de 10%, réduction de sa consommation d’énergie de 25% et de ses émissions de CO2 de 20% par rapport à l’ancienne installation.

« Je tiens à saluer les équipes expérimentées d’Aniche avec lesquelles nous installons un outil de production moderne et sobre en énergie au service de notre marché et de l’emploi local. Avec la réparation récente du float de Salaise, cet investissement à Aniche est un signe tangible de notre engagement industriel en France » affirme Patrick Dupin, Directeur du Pôle Vitrage de Saint-Gobain.

LAISSER UN COMMENTAIRE