Nagel propage la philosophie Ruchser

0
482
Création de poste de travail indépendant de taille variable susceptible d’être relié par des convoyeurs pour réaliser des lignes de montage. ©Nagel GmbH
Création de poste de travail indépendant de taille variable susceptible d’être relié par des convoyeurs pour réaliser des lignes de montage. ©Nagel GmbH

En proposant des postes de travail individuels aux menuiseries, la méthode Ruchser poursuit un double objectif : augmenter la rentabilité des entreprises et rendre plus d’autonomie et de confort aux opérateurs. Le point avec Armand Nagel, distributeur de la solution en France.

Amand Nagel, Gérant de Nagel GmbH ©Nagel GmbH
Amand Nagel, Gérant de Nagel GmbH ©Nagel GmbH

Amand Nagel, Gérant de Nagel GmbH : « En France, nous avons installé une trentaine d’ateliers de plus ou moins grosse envergure, les gains de productivité constatés par nos clients oscillent entre 25 à 30 % ».

Convoyeur à rouleaux avec dosserets © Nagel GmbH
Convoyeur à rouleaux avec dosserets © Nagel GmbH

« Vous livrez et installez en France des équipements conçus par la société allemande Ruchser et dédiés à réorganiser l’aménagement des ateliers des menuiseries bois, aluminium et PVC… Expliquez-nous le concept ? »

Ruchser, une entreprise fondée en Allemagne à la fin des années 80, s’est spécialisée dans la conception de postes de travail individuels et de lignes de montage dédiés au secteur de la menuiserie pour optimiser la manutention des pièces après leur usinage.

L’idée consiste à organiser un flux de production dans lequel les postes individuels s’inscrivent, afin de gagner en ergonomie. L’analogie à la circulation sur autoroute est éloquente : le trafic est plus fluide et plus sécurisé, si le tracé est le plus droit possible et si chacun respecte les règles du jeu.

« Concrètement, quels équipements sont nécessaires pour créer de tels flux ? »

Les manipulations et transferts des éléments sont réalisés à l’aide de tables, de convoyeurs et de manipulateurs mécanisés. Les plateformes extensibles, basculantes, pivotantes sont reliées entre elles par des convoyeurs verticaux, fixes ou mobiles.

Les éléments des menuiseries (cadres dormants de fenêtres, portes ou coulissants) peuvent ainsi être assemblés à l’horizontal ou relevés à la verticale, puis déposés sur un convoyeur et orientés vers d’autres postes de montage ou sur des stocks tampon.

Image 3 D pour l’étude d’une ligne de parachèvement ©Nagel GmbH
Image 3 D pour l’étude d’une ligne de parachèvement ©Nagel GmbH

« Quels sont les objectifs et quels sont les gains pour l’opérateur ? »

L’objectif, pour la menuiserie, est clairement d’améliorer ses performances, la productivité de chaque opérateur et donc la rentabilité de l’entreprise. L’opérateur travaille seul, à son rythme, il devient donc indépendant et n’a plus besoin de fournir des efforts importants.

Les tables mobiles ou fixes, basculantes, pivotantes permettent le travail sur de petits et grands cadres en position horizontale et verticale, selon les montages à réaliser ©Nagel GmbH
Les tables mobiles ou fixes, basculantes, pivotantes permettent le travail sur de petits et grands cadres en position horizontale et verticale, selon les montages à réaliser ©Nagel GmbH

« Comment se déroule la conduite du projet d’aménagement ? »

De l’étude d’implantation à l’installation, en passant par la réalisation d’un plan en 3 D des aménagements envisageables dans l’atelier, la fourniture du devis, la commande et l’installation des équipements, il faut compter au minimum trois mois et parfois plus d’une année selon les projets. C’est un travail de longue haleine, qui nécessite aussi la formation des opérateurs sur le matériel livré.

©Nagel GmbH
©Nagel GmbH

« Assurez-vous la maintenance des systèmes et le SAV ? »

Oui, nous avons deux techniciens qui se partagent le territoire français. Mais la maintenance de ces équipements est peu importante, car il s’agit de matériels simples, mécaniques, qui embarquent très peu d’électronique. Lorsqu’un problème survient, il s’agit en général simplement de changer un roulement ou un vérin pneumatique abîmé.

Nagel GmbH en chiffres

  • 1990 création par Armand Nagel
  • CA 2014 : 1,5 M€
  • Effectif : 4
  • 50 clients en France

LAISSER UN COMMENTAIRE