Mondial du Batiment 2017 : Une édition dynamique, les professionnels français au rendez-vous

0
13
©Batimat
©Batimat

L’édition 2017 du Mondial du Bâtiment devait être celle de la mobilisation de tous les acteurs et le lieu de convergence de la filière du bâtiment. Le pari est aujourd’hui réussi avec une hausse de la présence des visiteurs français et une forte mobilisation des professionnels coeur de cible des salons INTERCLIMA+ELECHB, IDÉOBAIN et BATIMAT. Avec 319 200 visiteurs accueillis sur les trois salons – un chiffre en léger retrait par rapport à 2015 – cette édition, unanimement perçue comme dynamique, a mis en exergue les sujets emblématiques du bâtiment. De nombreux temps forts et un programme riche ont contribué à favoriser les synergies entre exposants et visiteurs.

Les visiteurs français en augmentation en provenance de province, avec une forte mobilisation des visiteurs « coeur de métier »

« Sur les trois salons, les visiteurs français se sont mobilisés et représentent 80% de l’ensemble de la fréquentation. Cette évolution s’explique par la hausse de 3% du nombre de visiteurs hexagonaux (78% du total) par rapport à 2015 sur Batimat  » indique Guillaume Loizeaud, Directeur du Mondial du Bâtiment. « C’est une cible sur laquelle nous souhaitions progresser et notre travail a porté ses fruits. »

Stimulé par les actions pour faciliter la venue à Villepinte, le nombre des professionnels de province est en augmentation de 2 points, soit 62% des visiteurs français, sur les 3 salons. A noter que le service de bus mis en place sur un rayon de 300 kilomètres a fait le plein : plus de 2 200 artisans ont bénéficié des 54 cars mis à leur disposition du mardi au jeudi.

Quatre grandes catégories de professionnels se distinguent : les installateurs – entreprises et artisans – restent à la première place et représentent 35% des visiteurs, devant les maîtres d’oeuvre (architectes, bureaux d’études…) et maîtres d’ouvrage (20%). Très attendu, le retour des distributeurs se confirme, avec 4 points de plus qu’en 2015 (18% vs 14%), les visiteurs fabricants progressent également (16% vs 14%). Par salon, le nombre de visiteurs est identique à 2015 pour Batimat, et en baisse pour Idéobain de 5%.

S’agissant d’Interclima+ElecHB, en dépit d’une baisse importante du nombre d’exposants et surtout de l’absence de plusieurs leaders exposants historiques, le nombre de visiteurs à périmètre comparable (4 jours au lieu de 5) ne diminue que de 20%, ce qui a engendré un flux dense de visiteurs dans les allées et sur les stands.
Cette forte fréquentation, et la qualité des contacts noués sur le salon, ont d’ailleurs été ressenties par la plupart des leaders exposants sur les trois salons.

Un évènement fédérateur pour les filières du bâtiment et de la construction

Lieu de rassemblement des filières-métiers mais aussi rendez-vous des acteurs institutionnels et privés pour aborder les enjeux de demain, le Mondial du Bâtiment a été honoré de la visite du Ministre de la Cohésion des territoires, M. Jacques Mézard, venu signer la charte BIM 2022 avec 50 grands acteurs de l’Immobilier et du Bâtiment pour marquer leur engagement à généraliser l’utilisation de la maquette numérique BIM en 2022 pour la construction neuve. Le salon a également accueilli le Secrétaire d’État auprès du Ministre de la Cohésion des territoires, M. Julien Denormandie, pour un speed-meeting avec des start-ups/TPE/PME du bâtiment sur le stand du CSTB, et la visite de l’espace Bâtiment du Futur.

À noter que de nombreuses conventions ont également été signées, parmi lesquelles :

  • La convention de 3 ans signée par Bruno LECHEVIN, président de l’ADEME et Jacques CHANUT, président de la FFB portant sur leur coopération dans les domaines de la rénovation énergétique, la construction neuve, l’économie circulaire et les déchets de chantier, le management environnemental ainsi que le confort et la santé dans le bâtiment.
  • L’engagement de plusieurs maîtres d’ouvrage (Bouygues Immobilier, l’Etablissement Public Foncier d’Ile-de-France, Foncia IPM, Monoprix, Paris Habitat, la SNCF et la Société du Grand Paris) à mettre en oeuvre les recommandations du guide méthodologique produit au sein de la plateforme Démoclès pour une meilleure prise en compte de la gestion des déchets de chantier dans leurs marchés de travaux de rénovation/démolition en présence de la directrice adjointe Economie Circulaire et Déchets de l’ADEME, Nathalie Huck-Frelier.
  • Le partenariat entre l’Institut Technologique FCBA, représenté par son directeur général Georges-Henri Florentin, et le Centre Technique CERIB, représenté par son directeur général Gilles Bernardeau, pour le marquage CE et la marque NF des portes coupe-feu.

BIM et Construction Tech, une nouvelle trajectoire pour le secteur

Le BIM a été massivement présent sur le Mondial du Bâtiment 2017 à la fois :

  • sur les stands des exposants, dont le nombre a quasiment doublé dans le domaine entre 2015 et 2017 ;
  • sur l’espace BIM 3.0 qui a accueilli plus de 600 visiteurs pendant la semaine pour participer à une démarche collaborative de conception de logements sociaux et vivre une expérience immersive de revue de projet en réalité augmentée ;
  • dans le programme des conférences avec 11 sujets consacrés au BIM ;
  • par la signature de la Charte d’engagement volontaire de la filière du bâtiment pour la construction numérique « Objectif BIM 2022 » en présence de Jacques Mézard, Ministre de la Cohésion des territoires, Bertrand Delcambre, Président du Plan Transition Numérique dans le Bâtiment, Jacques Chanut, Président de la FFB, Patrick Liebus, Président de la Capeb, et une cinquantaine de représentants de la Construction.

Très présente également, la nouvelle dynamique de la « Construction Tech » était portée par les centres de recherche et les start-ups, qu’il s’agisse des nouveaux matériaux ou systèmes constructifs, des objets connectés ou des applications :

  • sur l’espace Bâtiment du Futur, une trentaine de start-ups et MECD (Institut Carnot) ont exposé leurs innovations ;
  • sur son stand, le CSTB a organisé un après-midi speed-meeting, auquel a participé le secrétaire d’État auprès du Ministre de la Cohésion des territoires, M. Julien Denormandie ; – l’ADEME a organisé et animé une journée Investissements d’Avenir dans le Bâtiment et un business dating afin de faciliter la diffusion de l’innovation.
  • La Francophonie et la construction durable des 5 continents à l’honneur

    Le Pavillon de la Francophonie/IFDD inauguré par Monsieur Adama Ouane, Administrateur de l’Organisation internationale de la Francophonie, a accueilli les représentants de l’Afrique subsaharienne regroupant une vingtaine de pays (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Congo-Brazzaville, Sénégal…), de l’Afrique du Nord (Maroc, Tunisie) et des représentants de la Belgique, du Canada, du Luxembourg et de la Suisse, et 20 conférences réunissant plus de 500 participants. Le Mondial a également bénéficié de la présence d’une soixantaine de délégations internationales (parmi les nouvelles, celles d’Iran et du Bénin) à l’occasion de cette édition.

    Des personnalités de premier rang des pays de la Francophonie et au-delà se sont déplacées :

    • M. Claude Isaac De, Ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme en Côte d’Ivoire ;
    • Me. Marie Rose Dibong, Secrétaire d’État en charge de l’Habitat au ministère de l’Habitat et du Développement Urbain au Cameroun ;
    • M. Ateba Pierre Servais, Secrétaire d’Etat chargé des Routes au ministère des Travaux Publics au Cameroun ;
    • M. Maurice Dieudonné Bonanet, Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat au Burkina Faso ;
    • M. Georges Philippe Ezaley, Maire de Grand Bassam en Côte d’Ivoire ;
    • M. Gilbert Tsimi Evouna, Délégué du Gouvernement à la Communauté Urbaine de Yaoundé au Cameroun ;
    • M. Bassirou Sene, Ambassadeur du Sénégal ;
    • M. Prof. Dr. Eng. Mostafa Madboly, Ministre du Logement en Egypte ;
    • M. Eurico Brillante Dias, Secrétaire d’État à l’Internationalisation au Portugal ;
    • M. Pedro Sousa Rodrigues, Secrétaire d’État Adjoint à l’Internationalisation au Portugal ;
    • Messieurs les ambassadeurs d’Algérie, d’Egypte, du Luxembourg, du Portugal, de la République de Slovénie, et de Roumanie.

    Des temps forts pour les différents publics

    Le programme des prises de parole sur le Mondial, dont le cycle des conférences organisé par l’AQC, a abordé environ 200 thèmes pour les différents publics visiteurs du salon, et a rassemblé 6 000 auditeurs. Parmi les temps forts :

    • Le cycle Regard sur l’Architecture a permis de présenter l’ouvrage Regard sur l’Architecture édité par Batimat, avec les témoignages des architectes interviewés dans l’ouvrage Julien Beller, Victor Castro et Alfonso Femia.
    • La conférence Label E+ C- organisée sur Batimat a réuni la DHUP et trois bureaux d’études référents (Bastide Bondoux, Pouget Consultants, Enertech).
    • La conférence Rénovation tertiaire sur Interclima+elecHB a donné l’opportunité à Anne-Lise Deloron du Plan Bâtiment Durable, Nathalie Tchang de l’AICVF et Franck Hovorka de la REHVA de faire le point de la réglementation et des bonnes pratiques.
    • La conférence Nouvelles tendances en hôtellerie sur Idéobain a réuni la « crème » des décorateurs d’intérieurs avec Nicolas Adnet, Julie Gauthron, Christophe Gautrand et Philippe Nuel.

LAISSER UN COMMENTAIRE