Midi Miroiterie s’agrandit

0
539
Pour répondre à son fort développement, Midi Miroiterie s’agrandit de 2 500 m² supplémentaires et s’enrichit de nouveaux équipements de pointe ; premier à intégrer la table de découpe feuilleté Hegla

Présents sur le marché depuis plus de 50 ans, Midi Miroiterie s’est taillée une notoriété à la mesure de son offre, par la grande diversité et la qualité de ses produits verriers. En constante évolution, le fabricant étend sa superficie et dans la foulée, ses capacités de production.

Située près de Sète, l’entreprise familiale créée en 1940 et reprise en 1997 par la 3ème génération avec aujourd’hui Michel Saltré aux commandes, épaulé par son frère Thierry, poursuit un axe de développement profondément ancré dans sa région et dans la reconnaissance de ses atouts.

Le transformateur verrier, qui décline une importante palette de compétences et de services – vitrage isolant, verre à contrôle solaire, verre securit, verre trempé, verre bombé trempé, vitrage décoratif, façonnage… – mise résolument sur l’acquisition permanente de matériel et d’équipement de pointe. « Nous avons ainsi investi 6 M€ sur 5 ans et ouvrons un nouvel espace de 2 500 m² dans nos ateliers pour atteindre une superficie totale de 6 500 m² et répondre à une forte demande » précise Michel Saltré.

« Cette extension s’accompagne d’une réorganisation de nos flux de production avec l’intégration de nouvelles machines et notamment une ligne de découpe float Lisec et dépilage entièrement automatisée avec suivi de fabrication en ligne ». Midi Miroiterie se donne les moyens pour optimiser et valoriser toujours plus une offre destinée aux miroitiers, menuisiers bois, PVC, vérandalistes, façadiers et GSB ; preuve par l’exemple avec un autre récent investissement : la table de découpe feuilleté Hegla avec découpe des verres en formes intégrée, la 1re installée en France !

Une production qui domine le marché de la décoration

Parmi les équipements haute technologie qui se déploient dans les ateliers, deux lignes de vitrage isolant dont une Lenhardt entièrement automatisée avec logiciel Synerglass, coeur de l’activité, 2 centres numériques Master 45 Intermac, une Turomas, une rectiligne Bottero pour le polissage et les angles variables qui « nous donne de très belles finitions » relève Michel Saltré, « essentiel pour le marché de la décoration en plein essor, lequel domine aujourd’hui notre production.

Nous disposons à ce titre, d’un choix très large de verres décoratifs ». Midi Miroiterie concentre toutes ses compétences pour une qualité technique irréprochable et assume 6 contrôles par an en tant que climalit partner. Avec une flotte en propre de 9 poids lourds, la miroiterie maîtrise une activité que déjà s’approprie la 4ème génération avec son fils Guillaume, en charge de l’usine de trempe. Le sens de la transmission et la formation restent liés à un avenir construit pour la réussite.

En chiffres

De gauche à droite : Thierry Saltré, Responsable de la gestion logistique et Michel Saltré, Dirigeant de Midi Miroiterie, devant l’impressionnante ligne de découpe float Lisec. ©V&MA
De gauche à droite : Thierry Saltré, Responsable de la gestion logistique et Michel Saltré, Dirigeant de Midi Miroiterie, devant l’impressionnante ligne de découpe float Lisec. ©V&MA
  • CA 2015 : 8,5 M€
  • 1 500 m² de float et environ 500 m² de feuilleté quotidiennement
  • Certifié Cekal

LAISSER UN COMMENTAIRE