Les Menuiseries Françaises se construisent une nouvelle image de marque

0
310
Les Menuiseries Françaises mettent en lumière un process et une fiabilité à toute épreuve ©Les Menuiseries Françaises
Les Menuiseries Françaises mettent en lumière un process et une fiabilité à toute épreuve ©Les Menuiseries Françaises

Adossées au groupe GAM, filiale à 100 % du groupe Saint-Gobain (via la branche professionnelle de Lapeyre Industrie), Les Menuiseries Françaises puisent dans ces racines historiques une forte légitimité, qu’il restait à mettre davantage en lumière.

Depuis 2015, la stratégie de communication déployée vers ses cibles renforce la visibilité d’une offre française de grande qualité, destinée à la rénovation et à la construction neuve. Reprises par GAM depuis 4 ans avec la marque GIMM destinée au négoce, Les Menuiseries Françaises présentent de nombreux atouts dans leur marché, notamment pour leur profondeur de gamme et leur logistique.

« Nous couvrons l’intégralité des besoins à l’attention des constructeurs de maisons individuelles et des menuisiers poseurs industriels », spécifie Patrick Rutar, Directeur commercial des deux marques GIMM et Menuiseries Françaises. Menuiserie extérieure tout matériau (aluminium, PVC, bois, acier) – portes d’entrée, portes intérieures, fenêtres, fermetures (tous types de volets), blocs-portes, escaliers… – les produits, tous certifiés, sont conçus et fabriqués dans les différentes usines réparties sur le territoire.

« Nos gammes PVC ont bénéficié d’importantes optimisations au niveau de la production : soudure dans les angles retravaillée avec un joint bord-à-bord et palette de couleurs améliorée grâce aux techniques de plaxage et de laquage », indique Patrick Rutar. Pour une production chaque année, d’environ 150 000 fenêtres, plus de 15 000 portes d’entrée et plus de 20 000 fermetures.

« Nous engageons une poli-tique de certification au-delà des normes et marquons notre différenciation par une forte idée du service », souligne Patrick Rutar. « Notre équipe commerciale se déploie sur l’ensemble de l’hexagone et entretient un maximum de proximité avec notre clientèle et nos partenaires ; nous bénéficions de plus, d’un véritable appui logistique avec le concept « 1ère heure » à partir de nos onze plateformes déportées, permettant de livrer les chantiers avant la 1ère heure le matin pour une pose de toutes les menuiseries d’un bâtiment dans la journée. Quelle que soit l’implantation, nous assurons la même qualité de produits et de service ».

Jusqu’à la capacité de gestion des déchets sur chantiers (10 000 chantiers par an) et la garantie d’une organisation sécurisée. Une efficacité et fiabilité largement reconnues par les professionnels et qui explique la fidé-lité de ses clients de longue date, notamment les Cmistes et les menuisiers. Mais aussi, par l’ensemble des acteurs de la construction immobilière (constructeurs, promoteurs et aménageurs) réunis dernièrement à Madrid au séminaire LCA-FFB qui s’est déroulé du 24 au 27 novembre 2016. Sous le programme « Chantiers de l’innovation aujourd’hui et Challenge de l’habitat demain », Les Menuiseries Françaises ont été citées 11 fois sur 18 dossiers pour remporter trois médailles d’or, cinq médailles d’argent, deux médailles de bronze et un prix spécial du jury !

Le nouveau souffle de la communication

Au-delà de son expérience et de sa maîtrise industrielle, Les Menuiseries Françaises n’avaient jamais communiqué. Aujourd’hui soutenue par une Direction Générale impliquée, un plan pluriannuel vient nourrir cette volonté de faire vivre la marque en toute indépendance et d’investir la sphère médiatique sur tous ses canaux stratégiques (édition, presse professionnelle, réseaux sociaux avec page Facebook, chaîne YouTube…), autour d’un dispositif opérationnel interactif, créateur de visibilité.

« Notre positionnement dans l’habitat durable, la performance de nos produits et nos services, représentent une véritable valeur ajoutée dans notre marché ainsi qu’auprès des industriels et acteurs de la menuiserie », relève Patrick Rutar. « Avec l’appui de notre agence de communication et notre équipe dédiée interne, nous menons une réflexion marketing en profondeur depuis 2015 et avons commencé à nous démarquer cette année dans un paysage professionnel atomisé, autour du lancement de notre ouvrant caché Visual ».

La physionomie épurée du produit, la palette de ses coloris et ses performances thermiques (parmi les meilleures du marché), se sont accompagnées d’animations dans les 150 à 200 points de vente. La reconquête de notoriété de la marque se poursuit et se renforce en 2017 avec des nouveautés annoncées, comme le développement d’une baie coulissante en aluminium, et d’autres, non encore dévoilées.

Dans ce travail de fond, le Club des menuisiers-poseurs des Menuiseries Françaises constitue autant d’éléments porteurs complémentaires pour qualifier ces actions et ces nouveaux messages.

« Nous nous appuyons à la fois sur les retours terrain de notre force commerciale, nos partenaires privilégiés et nos produits, pour lesquels nos deux axes de travail essentiels sont l’amélioration de la performance thermique et le confort de pose », confie Patrick Rutar. « La dynamique d’Artibat nous a également été très favorable ; ce salon correspond à la formule idéale pour nos deux marques. En 2015, nous avions réalisé 5 % de C.A. supplémentaires, soit 30 M€ et l’exercice 2016 annonce une progression supérieure ». Derrière les chiffres, une promesse pleine d’un nouvel avenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE