Master Class sur la Flexibilité Énergétique des bâtiments

0
93

Les bâtiments tertiaires auront à moyen terme, pour leur plus grand bénéfice, l’opportunité de piloter leur consommation d’énergie électrique en fonction d’un tarif « horaire ».

Les préparer à devenir « brique intelligente » du réseau grâce à leur flexibilité thermique/électrique permet dès à présent des économies de dimensionnement et permettra bientôt de consommer ou stocker l’énergie lorsqu’elle sera moins chère et plus verte.

Bien piloter les énergies de son bâtiment en flexibilité peut servir plusieurs objectifs : maximiser son autoconsommation, ou la consommation d’énergies renouvelables produites localement, ou encore aider le réseau national en absorbant les énergies renouvelables électriques dans les épisodes d’abondance, ou en soulageant ses pointes.

Un «BEPOS» est d’abord un Bâtiment à Energie et Puissance Optimisée et Solidaire ou BEPOS «2.0 ». Une étude collaborative menée par IFPEB et RTE a exploré la capacité physique des bâtiments neufs ou rénovés actuels à répondre au besoin de confort tout en pilotant intelligemment leurs systèmes énergétiques en fonction d’un signal horaire . Les conclusions sont prometteuses.

Dans ce cadre IFPEB et RTE organisent une « Master Class » sur la Flexibilité Énergétique des bâtiments le vendredi 23 juin 2017 de 9h à 12h30, au CSTB Paris, 4 av du Recteur Poincaré, Paris 16°.

Places limitées, inscription obligatoire sur ce lien : ​​

https://goo.gl/forms/ZWbO8FpYz5EBDU363.

LAISSER UN COMMENTAIRE