Machecoul (44) : Bel’M ouvre des portes vers l’avenir

0
345
belm1-222.jpg

Le site de Machecoul regroupe deux ateliers, avec une unité de production de portes en bois et produits mixtes et une autre unité dédiée à la production des portes en aluminium.

Côté atelier bois, l’usine de Machecoul offre au visiteur l’image d’une menuiserie traditionnelle avec production de bel ouvrage et travail manuel. Côté aluminium en revanche, on entre de plain-pied dans le belm1-222.jpgXXIème siècle… L’atelier est dédié à la  production de concept monobloc présentant un ouvrant à rupture de pont thermique de 60 mm d’épaisseur, qui garantit l’obtention d’un coefficient U attrayant. La majorité des portes sortant de cette usine ont été fabriquées sur-mesure, à la demande des clients des négociants et installateurs. Modèles traditionnels, contemporains, au design japonisant avec vitrages au fusing ou menuiserie mixte et bicolore. Pour répondre à la plus large palette de goûts possible, le fabricant propose désormais cinq gammes : "l’aluminium", "le mixte", "l’avant-garde" (en matériaux composite), "le bois" et les "avantages" (acier/bois).

Interrogé au sujet de la stratégie actuelle de Bel’M, Eric Chalançon, directeur commercial et marketing groupe, répond : « historiquement, notre métier est issu de la menuiserie bois, mais nous avons diversifié nos activités. La rénovation représente un axe de développement fort aujourd’hui. Le marché du neuf souffre, mais avec un potentiel de 15 millions de portes ayant plus de 15 ans, celui de la rénovation est dynamique. Il devrait l’être plus encore grâce à l’intégration de la porte d’entrée dans le bouquet de belm2-222.jpgtravaux à destination de l’éco-prêt à taux zéro. Notre volonté est de répondre à tous les budgets en moyen et haut de gamme avec des produits fabriqués sur-mesure ». Après une nouvelle identité visuelle et le renouvellement des gammes en 2008, l’offre de Bel’M a fait peau neuve ; « nous recherchons la satisfaction des clients par deux axes : l’innovation et la qualité. Nous proposons 50 nouveaux modèles et notre service R&D travaille pour améliorer les produits, la qualité des accessoires, etc. La porte d’entrée est devenue un élément distinctif de la façade, les consommateurs ne recherchent pas seulement le pouvoir isolant ou la facilité d’entretien, mais aussi l’esthétisme », précise Eric Chalançon.

L’entreprise a récemment développé la production de portes sur-mesure et, pour servir cette orientation, en a profité pour repenser le service client. « Notre objectif est de devenir le spécialiste du sur-mesure. Pour accompagner cette évolution et apporter une forte valeur ajoutée aux solutions proposées à ses clients, Bel’M met en place une cellule étude-devis-plan. Grâce à cette cellule, nous pourrons répondre aux questions posées par la réalisation d’un devis, mais aussi être force de proposition en suggérant des solutions innovantes. Nous avons alloué des ressources humaines à ce service, puisqu’il est passé de deux à six personnes. Nous souhaitons répondre aux demandes de devis en 24 heures, ou 48 heures pour les plus complexes. L’idée est de pouvoir, par la technique du plan filaire, proposer la solution la mieux adaptée selon le budget et les choix esthétiques du client, de lui soumettre puis de la faire évoluer en fonction du retour client », conclut le directeur commercial et marketing. Bel’M, qui s’est engagé dans la démarche Responsabilité sociale et environnementale (RSE), vient de recevoir le label d’excellence Lucie.Audités par Vigéo, spécialisé dans la mesure des performances des entreprises en développement durable et responsabilité sociale, les collaborateurs de Bel’M ont démontré leur capacité à réaliser une nouvelle gamme de portes en aluminium, depuis l’éco-conception des produits jusqu’à leur expédition sur palettes réutilisables, en illustrant de façon concrète les pratiques RSE au quotidien.

Crédits photos : VW/vma

LAISSER UN COMMENTAIRE