Logement: les propositions des candidats déplaisent aux Français

0
157
Logement: les propositions des candidats déplaisent aux Français

Logement: les propositions des candidats déplaisent aux Français

80% des Français considèrent que les propositions actuelles des candidats à l'élection présidentielle pour le logement ne sont "pas satisfaisantes", selon un sondage IFOP publié par Guy Hoquet.

 

Pourtant les Français estiment, pour 86%, qu'il est primordial que les pouvoirs publics encouragent l'accès à la propriété, selon ce même sondage publié par le troisième groupe français d'agences immobilières. L'immobilier restant perçu comme un placement sûr, cette assurance étant la principale motivation pour la moitié des personnes envisageant d'acheter un logement.

 

Mais un peu plus des trois quarts (76%) des acheteurs potentiels ne prêtent aucune attention au contexte politique et à la campagne présidentielle en cours pour se décider ou non à passer chez le notaire.

 

Après avoir enregistré une progression de son chiffre d'affaires de 5,8% en 2010, Guy Hoquet a vu celui-ci légèrement baisser (-2,80%) en 2011 à 125,7 millions d'euros raison de la diminution du nombre d'agences de ce réseau en franchise (496 en 2011 contre 512 en 2010).

 

Pour les deux premiers mois de 2012, le nombre des transactions est en baisse de 1,51% par rapport à la même période de 2001, a indiqué Frédéric Monssu, directeur général de Guy Hoquet.

 

"Le marché reste plus dynamique que prévu et les réseaux sont plus performants que les indépendants", a estimé M. Monssu. D'ici trois ans, Guy Hoquet (groupe Nexity) compte faire passer son nombre d'agences de 499 actuellement à 700, toujours en franchise.

 

L'étude a été réalisée par l'Ifop du 14 au 16 février sur un échantillon de 1002 personnes représentatif de la population française.

 

Source : batirama.com / AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE