Locronan (29) – Cadiou Industrie s’ouvre aux marchés anglo-saxons

0
191
cadiou1-221.jpg

cadiou1-221.jpgPrésent sur le marché français depuis 30 ans, avec ses clôtures et ses portails, le fabricant commence à prospecter outre-manche et outre-Atlantique. « Sur le salon Equip’Baie 2006, nous avions reçu un grand nombre de visiteurs britanniques et ces contacts ont généré beaucoup de demandes de devis et de suivi. Depuis, nous avons approfondi notre connaissance du marché britannique, au travers de visites chez les distributeurs, de présence sur des salons, et notamment en octobre dernier, sur Interbuild, sous le pavillon français d’Ubifrance, où nous avons remporté un véritable succès ! », raconte Emmanuelle Legault, présidente de la société.

Paradoxalement, les britanniques sont très intéressés par les clôtures et les portails, le potentiel de développement sur ces produits est très important. Le consommateur cherche des produits traditionnels et pratiques, qui lui permettent de s’affranchir des problèmes d’entretien et de maintenance. Les portails aluminium couleur bois remportent un vif succès. « Nos clients et prospects ont besoin d’informations et nous avons recruté Simon Legoc, qui a la double nationalité anglaise/française, pour développer le marché britannique en démarchant d’abord les installateurs. Nous avons également un agent sur place, à Londres. De plus, nous avons beaucoup investi dans les supports, afin de les rendre tous bilingues anglais/français, la documentation, les tarifs et le site Internet sont adaptés à l’Angleterre », précise Emmanuelle Legault. Le fabricant sait être patient. « D’ici quelque temps, nous approcherons des marchés plus volumineux, tels que les "Garden Centers", la grande distribution. Il y a un réel besoin en Angleterre et nous commençons à proposer des produits spécifiques, avec des dimensions particulières, des ouvertures à très grand vantail, ce que la clientèle demande. Nous nous adaptons totalement aux besoins ».

cadiou2-221.jpgCadiou Industrie s’intéresse également de près, et c’est nouveau, aux Etats-Unis… « En effet, nous revenons d’un salon à la Nouvelle Orléans, exclusivement dédié à la clôture et au portail. Nous y avons découvert un énorme potentiel pour vendre aux Etats-Unis et également pour puiser et rapporter de nouvelles et bonnes idées », souligne Emmanuelle Legault. Sentiment de sécurité, de confort (pas d’entretien…), le marché de la clôture est en pleine expansion en Amérique du Nord. Le fabricant breton est en phase d’observation, étudie le marché et ses normes très complexes et n’exclut pas un projet de partenariat avec un fournisseur de moteurs, déjà implanté sur place.

Afin de maîtriser le marché et les habitudes de consommation de ses futurs clients, la direction de Cadiou Industrie assiste à des cours de perfectionnement en langue anglaise, dispensés par un professeur Irlandais, à raison de 2 heures par semaine. Ces cours se déroulent de façon informelle, les "élèves" sont mis en situation, sous forme de rencontres et d’échanges avec de potentiels clients anglo-saxons.

LAISSER UN COMMENTAIRE