Le Mans (72) : Grav’Or, la créativité au service du verre

0
294
gravor-223.jpg

Spécialisée dans la décoration du verre, l’entreprise se dote d’un nouveau bâtiment de 1 800 m², afin d’y accueillir un équipement pour laquage sur verre, avec un process inédit en France, nommé "Grav’Or Color".

Cette nouvelle ligne de laquage sur verre est actuellement en cours d’installation, elle devrait être opérationnelle courant mai. L’équipement a nécessité un investissement important et beaucoup d’implication de la part de la dirigeante de Grav’Or, Mme Dominique Boucly, qui est allée en Italie et l’a conçu directement en étroite collaboration avec le fabricant. « Nous avions déjà une activité assez modeste dans ce domaine, et nous voulions la développer, mais nous manquions de place, et de plus, nous faisions tout à la main… Ce nouveau matériel est automatique et très performant ; c’est une ligne de laquage assez exceptionnelle et exclusive en France, telle qu’elle est conçue », se réjouit Mme Boucly.

Si l’aménagement de bureaux représente plus des 2/3 du chiffre d’affaires de Grav’Or, la société travaille de plus en plus pour des décorateurs d’intérieur pour la maison ; elle propose des impressions de dépoli , gravor-223.jpgdes dépolis progressifs ou de différentes densités avec motifs, sur tous les verres ainsi que le "silence", qui se travaille au sablage de la même façon, etc. Grâce à cette ligne de laquage sur verre, la société évolue, diversifie ses activités, va acquérir d’autres savoir-faire et étendre son champ d’action ; le travail des pigments, les effets décoratifs dans les secteurs de la décoration et l’aménagement intérieur, aussi bien du sanitaire que la cuisine, l’aménagement de bureaux, les portes de placards, les panneaux muraux, etc.

« Une importante recherche a été faite pour nous  permettre de traiter la couleur translucide et aussi des effets de dépolis colorés pour les cloisons, entre autre », précise Dominique Boucly. Grav’Or prépare de nouvelles gammes qui vont sortir tout prochainement, avec des impressions diverses, qui vont là aussi représenter une petite révolution dans le secteur… « J’ai choisi la laque car les pigments ont évolué, et je souhaite surtout conserver une base souple et encore manuelle à l’image de ce que nous faisons dans le sablage ; les clients demandent de la réactivité et nous voulons rester très créatifs. La tendance est très clairement à la personnalisation, nous allons proposer beaucoup de nouveautés dans ce sens  pour avantager nos clients, des entreprises qui ont envie d’avancer aussi, et qui ont besoin de créativité », ajoute la dirigeante. Si le département couleurs/peintures existait déjà chez Grav’Or, les nouveaux fours vont permettre à la société de se distinguer en offrant originalité, qualité et sécurité dans la tenue des couleurs.

Le site "Grav’Or Color" est accompagné par d’autres évolutions au sein même de Grav’Or ; une extension de 300 m² de bureaux, la création d’un département marketing, les 5 premières embauches dans le nouvel atelier et l’installation d’une nouvelle table de coupe de verre.

Crédit photos : Grav’Or

LAISSER UN COMMENTAIRE