L’architecte Vincent Eschalier crée 4 maisons sur le toit d’un immeuble de bureaux à Boulogne-Billancourt

0
624
©Nicolas Mathéus
©Nicolas Mathéus

Prestations très soignées, deux étages optimisés et terrasses privatives telle est la mission accomplie pour l’architecte, adepte de la surélévation et du gain d’espace en ville.

Un nouveau projet pour l’architecte Vincent Eschalier, qui poursuit ici sa volonté d’envisager autrement l’occupation de l’espace urbain dans des villes saturées. A l’instar des 4 maisons  livrées récemment sur le toit d’un immeuble dans le 13ème arrondissement de Paris, cette surélévation à Boulogne-Billancourt démontre que Vincent Eschalier et son équipe aiment relever les défis. Ici, ils s’adaptent aux contraintes et problématiques auxquels sont  confrontés de tels projets. Le résultat est intégré, spacieux, lumineux, évident.

©Nicolas Mathéus
©Nicolas Mathéus

La signature de Vincent Eschalier s’inscrit dans cette capacité à projeter un regard très contemporain mais néanmoins fonctionnel et chaleureux dans les espaces qu’il définit : épure des lignes, travail de la lumière, circulations envisagées dans les moindres détails, matériaux soignés.

Sur les toits

De la volonté du maître d’ouvrage de construire sur le toit de cet immeuble de bureaux, Vincent Eschalier a imaginé 4 maisons individuelles en surélévation, ainsi que la réhabilitation des façades et l’aménagement du hall au rez-de-chaussée. Ce projet mixte inclut également la rénovation de tous les plateaux de bureaux.

©Nicolas Mathéus
©Nicolas Mathéus

Pour la surélévation, la réelle volonté de l’architecte était de construire et aménager un toit terrasse étirant les proportions du bâtiment existant. L’idée étant de proposer ce projet de surélévation comme projet d’ensemble, d’intégration et d’amélioration du bâtiment en place afin de le mettre en valeur dans l’espace urbain. Cette surélévation permet de rendre le bâtiment existant plus vertical. L’équilibre trouvé entre les deux constructions offre un ensemble cohérent.

©Nicolas Mathéus
©Nicolas Mathéus

Mission accomplie

4 maisons individuelles de 80m2 à 100 m2 ont été créées, chacune composée de deux étages, accompagnés d’une terrasse accessible sur la toiture de l’immeuble, comme une véritable bouffée d’air en cœur de ville. Ville que l’on contemple à 360 degrés, la vue dégagée offrant un panorama d’exception sur l’ouest parisien.

©Nicolas Mathéus
©Nicolas Mathéus

L’accès aux 4 maisons se fait donc par une coursive extérieure desservant les jardins privatifs végétalisés et conduisant vers les édicules de l’entrée. Ainsi, les habitants accèdent aux logements depuis les jardins.

©Nicolas Mathéus
©Nicolas Mathéus

Le 1er étage est dédié à un vaste séjour et une cuisine ouverte équipée. Les lignes sont épurées, les matériaux choisis sont nobles, l’espace est optimisé. Une sobriété volontaire au profit d’un confort évident: technologies dissimulées, baies vitrées aux proportions monumentales, rangements intégrés, etc.

©Nicolas Mathéus
©Nicolas Mathéus

Les trois chambres sont installées en rez-de-chaussée, ainsi que la salle de bain familiale. La suite parentale comporte également une salle de douche indépendante. Ici encore, une attention particulière a été portée aux matériaux choisis, simples et élégants.

©Nicolas Mathéus
©Nicolas Mathéus

LAISSER UN COMMENTAIRE