La CAPEB renouvelle son engagement avec le CSTB

0
183
logo-capeb.jpg

logo-capeb.jpgLa Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) et le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB), reconduisent leur engagement pour faciliter l’accès des artisans du Bâtiment aux textes techniques et réglementaires du secteur grâce au Reef en ligne, base documentaire de référence technique et juridique alimentée par le CSTB.

onner aux artisans du Bâtiment tous les outils pour réaliser des projets conformes

 
Le renforcement du partenariat signé entre la CAPEB et le CSTB permettra à chaque CAPEB de bénéficier d’un accès au Reef en ligne, base documentaire technique et juridique alimentée depuis plus de 20 ans par le CSTB, dans l’objectif de mieux renseigner les artisans du bâtiment. Cet outil, que la CAPEB utilise depuis 2004, en ligne depuis 2012, permet aux artisans du Bâtiment d’accéder à une information complète, actualisée et détaillée couvrant :

– toutes les thématiques de la construction : techniques de construction, exigences réglementaires, marchés de travaux, règles d’urbanisme,…

– tous les projets et travaux : neufs, rénovation, réhabilitation, mise en sécurité, maintenance et exploitation.

À cette fin, diverses sources sont renseignées dans cette base de données : textes législatifs, DTU, CPT, Réglementation thermique, Eurocodes, normes… La CAPEB pourra renforcer ainsi son expertise et sa capacité de conseil aux artisans du Bâtiment.

Patrick Liébus, Président de la CAPEB, commente : « Avoir un accès direct à une information juridique fiable est devenu indispensable avec l’inflation règlementaire donc nous avons été témoins ces dernières années. Les clients des artisans du Bâtiment sont de plus en plus en attente de conseils ou d’avertissements concernant la conformité juridique de leurs projets. Grâce au Reef en ligne, nous pourrons les accompagner dans cette démarche. En parallèle, nous continuons à plaider auprès des Pouvoirs publics pour une rationalisation des normes en vigueur qui ont atteint un tel niveau récemment qu’elles en sont devenues contre-productives. »
 
Bertrand Delcambre, Président du CSTB, déclare : « Cet accord signé avec la CAPEB  représente une avancée significative pour l’ensemble des professionnels. Le CSTB est heureux de pouvoir accompagner les artisans du bâtiment dans l’évolution de leur pratique professionnelle, en facilitant grâce au déploiement du Reef en ligne, l’accès dans les structures de la confédération, aux informations techniques et juridiques utiles à l’exercice de leur métier. L’ensemble de ces informations de référence et leur mise à jour en temps réel, seront largement accessibles aux professionnels fédérés par la CAPEB. Nous tenons à souligner ce progrès que concrétise notre accord avec la CAPEB. »
 
Donner aux artisans du Bâtiment, via leurs CAPEB locales, un avantage commercial
 
Dans le même esprit et visant à faciliter l’achat de DTU (à l’unité ou par lots) par les artisans du bâtiment adhérents à la CAPEB, le CSTB et la CAPEB renouvellent et modernisent leur partenariat proposant tout à la fois un tarif adapté, une politique de fidélisation et une remise sur le prix des abonnements.


A propos de la CAPEB :

 
La CAPEB, Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment, est le syndicat patronal représentant l’artisanat* du Bâtiment (www.capeb.fr) lequel dénombre :
 
– 375 570 entreprises employant moins de 20 salariés**, soit 98% des entreprises du Bâtiment***
– 702 000 salariés, soit 60% des salariés du Bâtiment
– et 71 100 apprentis, soit 78,2% des apprentis du Bâtiment
qui réalisent :
– 77,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit 63% du CA du Bâtiment,

 
* Définition d’une entreprise artisanale : une petite entreprise qui peut employer ou non des salariés et qui est inscrite au répertoire des métiers.
** ce chiffre (375 570) ne comprend pas les auto-entrepreneurs (soit 46 412)
*** Ces chiffres sont extraits de la nouvelle publication : « Les chiffres clés de l’artisanat du Bâtiment 2013 » 

A propos du CSTB :
 
Établissement public au service de l’innovation dans le bâtiment, le CSTB, Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, exerce quatre activités clés :
•    La recherche
•    L’expertise
•    L’évaluation
•    La diffusion des connaissances
Ces activités sont organisées pour répondre aux enjeux de la transition écologique et énergétique, dans le monde de la construction.
Son champ de compétence couvre les produits de construction, les bâtiments et leur intégration dans les quartiers et les villes.
Avec plus de 900 collaborateurs, filiales et réseaux de partenaires nationaux, européens et internationaux, le groupe CSTB est au service de l’ensemble des parties prenantes de la construction pour faire progresser la qualité et la sécurité des bâtiments.


Publié le 14/11/2013

 

LAISSER UN COMMENTAIRE