Javey prend en main un émouvant projet solidaire

0
137
Marie-France Javey lors de la cérémonie de la remise de la main ©Javey
Marie-France Javey lors de la cérémonie de la remise de la main ©Javey

Initiateur du projet « Main dans la main », Jean-Patrick Roussel, professeur de technologie du collège Raymond Gueux de Gy (70) a naturellement sollicité la société Javey pour la réalisation de la main artificielle de Noé, en imprimante 3D.

Atteint d’agénésie à la main gauche, l’enfant de cinq ans, dépourvu de doigts, s’est ainsi vu offrir un nouvel espoir avec la mobilisation de l’industriel et des deux classes de 3e qui ont travaillé à partir de plans partagés par l’association E-Nable, une communauté dédiée à la fabrication de prothèses.

Après plusieurs prototypes testés avant la main finale, l’enthousiasme des élèves à travailler ce projet et celui de Marie-France Javey, Directrice générale du fabricant de portes de garage Javey et des ses techniciens , qui face à cette demande inhabituelle, ont volontiers mobilisé leurs compétences : « nous réalisons régulièrement des projets avec les écoles, mais c’est vraiment le plus beau projet auquel nous ayons contribué, entre industrie et enseignement. Habituellement, nos équipements de pointe servent à développer de nouvelles technologies pour les portes que nous fabriquons et nous sommes très heureux d’avoir pu mettre à disposition des élèves et professeurs notre bureau d’études avec ses imprimantes 3D. Il n’y a rien de plus beau que le bonheur de ce petit garçon ».

La main a été remise officiellement par Marie-France Javey et les élèves du collège, lors d’une cérémonie le 20 janvier 2017 à Soing (70). Petit garçon plein de vie, Noé a choisi les couleurs de sa main (rouge et jaune, comme Iron-Man), et a colorié le dessin issu des logiciels de CAO. Une main de super-héros qui lui permet de pouvoir enfin donner la main à ses parents, Carine et Jean-François Afflatet.

LAISSER UN COMMENTAIRE