Internom met les bouchées doubles

0
35
©Internorm
©Internorm

Internorm accompagne la montée en puissance de son réseau de fenêtre d’un imposant dispositif de communication (lire ci-dessous).

« Nous souhaitons renforcer la présence de notre réseau qui compte actuellement 51 magasins sur le marché et nous nous en donnons les moyens », avance Maxime Picard, Directeur commercial d’Internorm, en charge du développement.

Son objectif : augmenter la densité du maillage territorial, avec dans un premier temps, atteindre les 60 points de vente d’ici fin 2017.

La communication n’est pas le seul axe, le suivi technico-commercial des adhérents est également au programme avec à la clé un plan de vente, des formations (2 jours), du conseil en organisation et en développement de l’entreprise, un support technique (y compris sur les chantiers pour les installations complexes).

Côté Com : Maxime Picard, directeur commercial d’Internorm

Maxime Picard, directeur commercial d’Internorm ©Internorm
Maxime Picard, directeur commercial
d’Internorm ©Internorm

Avec une opération « Coup de gel sur les prix » au mois de février pour relancer les fichiers clients des adhérents, une campagne nationale de spots radio sur RTL au printemps, des packs offerts aux consommateurs (par exemple le vitrage phonique gratuit pour l’achat de fenêtres), du sponsoring météo sur Nostalgie et des kits media (encart 4 X 3, gabarit pour la presse locale, PLV pour le magasin), Internorm inscrit sa marque dans le paysage médiatique.

Pour les dispositifs locaux, Internorm a recruté une graphiste qui propose des créations personnalisées aux adhérents. Au niveau digital, le réseau s’est doté d’un site Internet géolocalisé, lui permettant de dispatcher les contacts entrants par distributeur.

LAISSER UN COMMENTAIRE