Initial : une villa baignée de lumière en symbiose avec la forêt landaise

0
284
© Initial, photographe Xavier Boymond
© Initial, photographe Xavier Boymond

Les propriétaires de cette maison imaginaient leur résidence secondaire comme un havre de paix dans les Landes (40) niché au coeur des pins, en communion avec la nature environnante.

Pour réaliser leur rêve, ils ont fait appel à l’architecte Bernard Champagnat qui a conçu cette villa moderne d’environ 200 m2, ouverte sur la forêt grâce à de grandes menuiseries en aluminium Initial.

Transparence et fluidité

Pour répondre aux souhaits des propriétaires, l’architecte Bernard Champagnat s’est inspiré de la nature landaise pour créer une maison contemporaine aux lignes épurées, avec un maximum de transparence et de fluidité entre l’intérieur et l’extérieur.

Il a alors opté pour une habitation de plain pied aux espaces décloisonnés, sublimée par un bardage en bois et de larges ouvertures en aluminium.

De la cuisine aux chambres en passant par le salon, toutes les pièces de la maison communiquent avec le jardin arboré, la terrasse et sa piscine grâce à des coulissants 2 rails 2 vantaux et 3 rails 3 vantaux de grandes dimensions.

« Par contraste avec les baies vitrées offrant une ouverture maximale, nous avons également imaginé de petites ouvertures, en particulier sur le pignon de la cuisine, pour obtenir des effets de lumière », raconte Bernard Champagnat. Celles-ci ont été réalisées avec des châssis fixes à ouvrant caché.

Enfin, pour créer une entrée accueillante, l’architecte a conçu un ensemble composé de châssis fixes et d’une porte d’entrée en aluminium 1 vantail. Toutes les menuiseries ont été réalisées en gris anthracite satiné (RAL 7016S), afin d’opérer un contraste élégant avec le bardage en bois et les murs blancs de la villa.

Grâce aux nombreuses menuiseries, les propriétaires peuvent profiter de leur maison tout en transparence, quel que soit le moment de l’année : « A la belle saison, l’ouverture maximale des vantaux nous permet d’agrandir notre espace de vie et de réception. Quant à l’hiver, au coin du feu, nous avons la possibilité de vivre en symbiose avec cette forêt landaise que nous aimons tant ».

Des menuiseries en aluminium sur-mesure

Pour le matériau des menuiseries, le choix s’est naturellement porté sur l’aluminium. « Nous faisons déjà l’expérience de ce matériau depuis vingt ans dans notre résidence principale, et cela facilite grandement l’entretien à proximité de l’océan », affirment les propriétaires.

« L’aluminium présentait également un intérêt pour ses performances en termes de dimensions et pour la section réduite des profilés », ajoute l’architecte.

Toutes les menuiseries de la maison ont été fabriquées dans l’usine Initial de Lézat et installées par l’entreprise Loubéry Menuiserie, qui a apporté son conseil technique.

« Pour l’aspect sécurité, nous avons utilisé des vitrages retardateurs d’effraction, entraînant des difficultés en termes de poids sur ces ouvrages. Ces problèmes ont été solutionnés par l’utilisation de roulettes spécifiques proposées dans la gamme Initial », intervient Aurélien Loubéry, menuisier.

Grâce à ce type de vitrage de sécurité, les propriétaires ont d’ailleurs pu se passer de volets et profitent en permanence du contact avec l’extérieur, en toute tranquillité.

Enfin, toutes les menuiseries coulissantes présentent un seuil encastré affleurant le sol intérieur et extérieur afin de faciliter la circulation. Pour une finition parfaite, le drainage extérieur est dissimulé sous les lames de la terrasse bois.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE