Inauguration à Rezé de la résidence Habitat Jeunes Jules Verne

0
21
FJT de Rezé ©S. Chalmeau
FJT de Rezé ©S. Chalmeau

La nouvelle résidence Habitat Jeunes a été inaugurée en présence du Maire de Rezé, Gérard Allard. La Nantaise d’Habitations a investi dans cette nouvelle résidence sociale de 100 logements-foyers pour jeunes travailleurs. Ce projet, réalisé par le cabinet d’architectes In SITU, est composé de huit étages et propose 100 studios meublés.

Projet lauréat de l’action Investir dans la formation en alternance, gérée par la Caisse des Dépôts pour le compte de l’Etat dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), la résidence Jules Verne est le nouveau foyer pour jeunes travailleurs (FJT) de Rezé qui a ouvert ses portes cet été après 14 mois de travaux. Elle est située à proximité du centre-ville, dans le nouvel espace Confluent, un endroit très bien desservi par les transports en commun.

La plupart des logements s’adresseront en priorité aux apprentis et étudiants en alternance à la Manufacturing Academie imaginée par l’IRT Jules Verne, aujourd’hui portée par l’UIMM Pays de la Loire. Les logements sont proposés aujourd’hui à des jeunes actifs de 16 à 30 ans en parcours d’insertion, en formation, étudiants, apprentis, en difficulté sociale,…

Une équipe est présente pour l’accompagnement individuel et collectif des résidents. C’est l’association Edit de Nantes Habitat Jeunes qui est en charge de la gestion et de l’animation de cette résidence. La mission de ces établissements agréés par la CAF est de favoriser l’accès à l’autonomie afin d’aider ces jeunes dans leur entrée dans la vie active.

Les enjeux du projet : contribuer au logement de la jeune population active et répondre aux besoins des entreprises sur un territoire dynamique. En s’engageant dans ce projet, La Nantaise d’Habitations démontre sa capacité à se mobiliser sur des projets d’avenir.

Ce projet a été réalisé en partenariat avec l’IRT Jules Verne et les associations ADELIS et Edit de NANTES Habitats Jeunes. Il a pu se développer grâce au soutien actif de l’Etat, de la Caisse des Dépôts, du Conseil Régional, du Conseil Général, de Nantes Métropole, de la CAF, d’Action Logement et de la Ville de Rezé.

LAISSER UN COMMENTAIRE