Imprimantes numériques à encre céramique

0
175

Le système Rho Vetrocer se distingue des autres imprimantes numériques pour le verre à encre céramique et conjugue un très grand savoir-faire technique dans la technologie à jet d’encre avec la compétence scientifique de son centre de recherche en chimie, physique, mécanique des fluides et électronique. Les têtes d’impression « Quadrocer30 », utilisées par Durst dans ses systèmes, sont assemblées en interne dans des salles blanches sous forme d’ensemble de buses et de têtes circulatoires. Les encres céramiques circulent ainsi en continu directement derrière la plaque à buses, empêchant la sédimentation et l’évaporation ; le réservoir principal alimente constamment les buses en encre fraîche sans le moindre risque d’obturation, même en cas d’impression continue des heures durant, pour un résultat à haute résolution (800 dpi), sans aucune intervention de maintenance. La technologie « Variodrop » inventée par Durst, permet de générer des gouttelettes de différentes tailles (30, 60, 85, 110 pl) dans les buses et de varier ainsi l’épaisseur de la couche d’encre. Le système Rho Vetrocer transporte les verres rapidement et avec une extrême précision sous le chariot d’impression et à travers le sécheur IR, moyennant un chariot de transport à vide via « magnetic-drive » ; le chariot d’impression est déplacé avec précision par le biais d’un champ magnétique sur le support construit selon des principes bioniques. Les encres sont exemptes de plomb, de cadmium et de nickel et elles ont réussit les tests imposés par la norme (DIN-ISO). Les Rho Vetrocer opérent via une UNIX Workstation de type industrielle et un logiciel dédié.

Durst

LAISSER UN COMMENTAIRE