Frontignan (34) Midi Miroiterie va de l’avant (avec allant)

0
303
portrait1-218.jpg

portrait1-218.jpgProfondément ancrée sur la région et dans la profession, Midi Miroiterie est une histoire de famille. Dans les années 40, François Saltré, grand-père de l’actuel dirigeant créé les établissements Saltré, dédiés à la fabrication et au négoce de produits destinés au bâtiment, dont une section miroiterie.

La société se développe dans les années 60, avec le fils, Roger Saltré, qui abandonne les peintures et produits chimiques pour se consacrer au travail et au négoce du verre, cœur de l’activité. « C’est mon père qui a donné sa ligne de conduite à la société et sa solide réputation de professionnalisme, qui ne s’est pas démentie depuis », précise Michel Saltré, dirigeant de la 3ème génération, « j’ai commencé à travailler dans l’entreprise, avec mon père, au début des années 80. Au début, nous n’étions que 2 personnes en production et ma mère travaillait à l’administration. Puis, à partir de 1993/94 nous avons commencé à investir sérieusement dans des équipements performants, notamment des tables de découpe automatiques ; en 5 ans, nous avons investi 2 M€ dans des équipements ». Michel Saltré a repris officiellement la direction de la société en 1997 ; « avec quasiment 20 ans d’ancienneté dans l’entreprise, j’en connaissais tous les rouages et, pour moi, c’était une suite logique et naturelle…», confie le dirigeant, épaulé par son frère Thierry, en charge de la gestion de l’atelier, et par sa mère, qui travaille toujours au service facturation.

Cette étape marque le début d’un nouvel élan pour Midi Miroiterie, l’accent est résolument mis sur portrait5-218.jpgl’acquisition de matériel et d’équipement de pointe ; « nous avons effectivement acquis une ligne de vitrages isolants (Lenhardt) entièrement automatisée, 3 lignes de découpe automatiques, un centre numérique, des équipements performants pour le façonnage, etc. ». Poursuivant sur sa lancée, la société a augmenté sa production et recruté en conséquence ; elle emploie maintenant 35 personnes et affiche un chiffre d’affaires d’environ 7 M€. « L’essentiel de notre activité est la fabrication du vitrage isolant (60 % du C.A.) ; nous en produisons environ 1 000 m² par jour et "tournons" en 2 postes », explique M. Saltré. L’atelier est en effet doté de 2 lignes de V.I. afin de répondre aux demandes ; l’une, entièrement automatique, produit les 1 000 volumes, du plus petit au plus grand (2 300 x 5 000). L’autre, plus spécifique, permet d’assembler les vitrages spéciaux tel que les vitrages anti-balle très épais, les formes spécifiques… « Par ailleurs, nous découpons 1 500 m² de float et environ 500 m² de feuilleté quotidiennement », poursuit le directeur, « nous réalisons tous les types de façonnages pour les agenceurs, les grandes surfaces de bricolage ; l’activité est forte dans ce secteur ». Midi Miroiterie a près de 1 500 clients réguliers : miroitiers, menuisiers bois, aluminium, PVC, vérandalistes et façadiers et plus d’une centaine de grandes surfaces de bricolage, pour lesquelles sont réalisés des travaux de façonnage et la coupe sur-mesure. Pour livrer ses multiples clients, la miroiterie possède 7 poids-lourds, dont 2 semi-remorques et effectue elle-même les livraisons tous les jours, auprès de 130 clients, sur un rayon de 200 km autour du site, « c’est effectivement une logistique un peu lourde à gérer, mais nous avons fait ce choix, pour la pérennité de l’entreprise ».

Résolu à poursuivre sa croissance et étendre les activités de son entreprise, Michel Saltré a développé portrait2-218.jpgtout récemment des nouveaux produits très "tendance" :  « nous avons passé un accord avec un fabricant sur des produits décoratifs dépolis à l’acide, dont nous avons l’exclusivité sur la région. Ce sont des produits qui plaisent énormément et qu’on peut tremper, bomber, assembler en feuilleté… De plus, ils se distinguent des vitrages décoratifs classiques, notamment en porte intérieure ou en paroi de douche. Les gens portrait3-218.jpgont besoin de ce renouveau ; des formes et des couleurs originales », souligne M. Saltré. Midi Miroiterie vient à cet effet d’éditer un nouveau catalogue recensant ces verres de décoration et en prépare un autre consacré aux accessoires de miroiterie ; « comme pour le secteur du verre où nous travaillons avec tous les principaux verriers, nous sommes aussi en relation avec les principaux fabricants d’accessoires, même les  plus "petits", qui produisent pour nous des pièces de qualité, sur-mesure, et qui en plus, nous les livrent avec un packaging à nos couleurs… Ce qui nous permet là aussi d’avoir une belle gamme. De plus en plus, le client veut avoir un produit fini : la porte et tous les accessoires qui vont avec, c’est un service que nous sommes maintenant en mesure de proposer », précise le dirigeant.

L’entreprise propose aussi des verres à contrôle solaire, dont la demande est croissante. « Jusqu’ici, la production n’était pas très importante, car j’avais peu de façadiers dans ma clientèle. Mais la communication qui a été faite sur ces produits et le bouche à oreille ont fait que les professionnels nous ont approché ; ce sont là aussi des produits intéressants à travailler et des produits techniques à valeur ajoutée. Les gens sont demandeurs et nous essayons toujours de les conseiller et leur proposer des produits techniques et performants, qui répondent aux normes et à leurs besoins. C’est valorisant pour eux et bien sûr pour nous », confirme Michel Saltré.

Revers de la médaille, la miroiterie en pleine croissance manque de place.Les 3 500 m² couverts qu’elle occupe ne lui suffisent plus, l’espace est optimisé et maximisé et chaque mètre carré est occupé. Un local de 1 000 m² dédié au stockage a du être loué proche de la zone, mais le dirigeant aspire à doubler la surface de production et, peut-être, bientôt, faire construire de nouveaux bâtiments... Autre préoccupation commune à de nombreux industriels du secteur, le manque de personnel qualifié : « nous pensons à créer notre propre structure de formation, car il devient très difficile de trouver du personnel expérimenté ».

L’objectif immédiat de Midi Miroiterie est, prochainement, d’investir dans de nouveaux équipements et de s’agrandir, pour progresser rapidement sans être à l’étroit… « et continuer ainsi à être le plus réactif possible avec la meilleure qualité possible ! ».

C.J.

Crédits photos : C.J. – Midi Miroiterie

FICHE D’IDENTITE

MIDI MIROITERIE

Sarl SALTRE

Z.A. La Peyrade

34110 FRAONTIGNAN

Tél : 04 67 48 52 22

04 67 48 52 44

Fax : 04 67 43 00 40

info@midi-miroiterie.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE