Franciaflex se met au vert

0
435
actu_franciaflx_img_1051.jpg

actu_franciaflx_img_1051.jpgLe 12 mars dernier, Franciaflex conviait les journalistes à une conférence de presse. La marque – peu habituée à ce type d’invitation – avait quelques changements à annoncer, dont l’inauguration d’un portail web dédié aux économies d’énergie. Résumé.

 

Pour rester dans la course, se doper au développement durable est devenu incontournable. Franciaflex n’y échappe pas. Et l’entreprise de conception et de fabrication de fenêtres a choisi d’y "mettre le paquet". En interne, en toute cohérence, un bilan carbone a été mené et le tri des déchets, mis en place. Premier pas. Le second concerne l’image : pour montrer aux clients le changement au premier coup d’œil, la marque a modifié son identité visuelle. Son logo, autrefois rectangle et informatif, a pris des couleurs et du mouvement et sa "baseline" (« performance énergétique et confort de la baie ») révèle ses nouvelles priorités.

 

Ces changements de forme s’accompagnent d’un changement de fond. En termes de politique commerciale, Franciaflex ne veut plus simplement vendre une fenêtre, mais une solution de protection énergétique, dans la droite ligne des préoccupations environnementales des consommateurs. Et pour déplacer le débat du prix vers une question d’efficacité, la marque s’est dotée d’un portail web interactif. Dans "Baie’nergie" l’internaute trouve un simulateur, qui lui permet de trouver la solution de baies la plus efficace pour limiter, voire inverser les pertes énergétiques. Cet outil compile plusieurs bases de données comme la RT 2005 ou celle des performances de tissus et de vitrages. Il suffit d’y entrer quelques données personnelles (lieu de résidence, superficie du logement, type de chauffage, superficie des surfaces vitrées, type de fenêtres et de volets) pour calculer le bilan énergétique de ses baies. Et pour faire mieux, le programme propose une simulation, pour évaluer le gain d’énergie avec de nouvelles fenêtres, volets et stores intérieurs disponibles (chez Franciaflex). Au bout du compte, le consommateur intéressé se voit proposer la liste des revendeurs les plus proches de chez lui, pour obtenir un devis. Une nouvelle manière d’attirer les clients.

 

Et un sélecteur pour les prescripteurs

Pour les prescripteurs, le portail Franciaflex propose une autre solution : un sélecteur (lui aussi interactif), qui permet de trouver, au cœur des 1000 références du catalogue de la marque, le produit qui correspond le mieux à ses attentes, en fonction de critères tels que la protection thermique (Gtot) ou la transmission lumineuse (Tv). Enfin, la marque complète son dispositif par un troisième volet – la formation, qui permet d’ores et déjà d’accompagner ses clients en matière de compétences métier et d’approches de vente. Un nouveau stage, particulièrement axée sur le développement d’expertise énergétique, est proposé. Franciaflex est ainsi sûr de faire passer un message de performance globale plutôt que de parler de multiples références produits.

LAISSER UN COMMENTAIRE