Les Fondations Velux reçoivent le Prix « Un projet, un mécène » du ministère de la Culture

0
149
de gauche à droite, Sylvie Hubac, Présidente de la Réunion des Musée Nationaux du Grand Palais, Audrey Azoulay, Ministre de la Culture et de la Communication et Michel Langrand, représentant des Fondations Velux en France ©Velux
de gauche à droite, Sylvie Hubac, Présidente de la Réunion des Musée Nationaux du Grand Palais, Audrey Azoulay, Ministre de la Culture et de la Communication et Michel Langrand, représentant des Fondations Velux en France ©Velux

Le 25 janvier, Les Fondations Velux, ont reçu le Prix « Un projet, un mécène »
dans la catégorie « Patrimoine », décerné par Audrey Azoulay Ministre de la Culture et de la Communication pour leur soutien à la restauration en cours de la
verrière de la Rotonde d’Antin du Palais de la découverte, et leur participation depuis 1990, au financement de restaurations importantes du patrimoine architectural français.

La remise des prix de cette première édition avait pour vocation de mettre en lumière des projets culturels ambitieux qui ont pu voir le jour grâce au soutien d’un mécène. Le projet mis à l’honneur à cette occasion est la restauration de la verrière de la Rotonde d’Antin du Grand Palais siège du Palais de la découverte dont les travaux s’inscrivent en amont des vastes travaux de rénovation du Grand Palais prévus entre 2020 et 2024.

La reconnaissance d’un engagement de longue date en faveur du patrimoine français Les Fondations Velux sont engagées en France depuis plus de 15 ans pour soutenir la restauration du patrimoine. Elles ont déjà été distinguées en 2009 en recevant la médaille de « Grand Mécène » du Ministère de la Culture et de la Communication, en tant que premier mécène en numéraire pour le soutien de la restauration des vitraux de la Sainte-Chapelle entre 2008 et 2015. Elles ont également permis la rénovation du couvent de la Tourette (œuvre de Le
Corbusier inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis juillet 2016).

Les fondations Velux : plus d’un milliard d’euros de soutien financier

Les Fondations Velux sont des fondations actionnaires à but non lucratif, de droit danois. Villum Kann Rasmussen, le fondateur du Groupe VELUX, a créé ces fondations dans le but d’assurer la pérennité de l’entreprise, mettant ainsi son souhait de réaliser des activités utiles à la société au service de projets d’intérêt général dans les domaines scientifiques, sociaux ou culturels.

Depuis leur création, Les Fondations Velux ont apporté leur soutien à de nombreux projets, pour un montant de 1 milliard et 148 millions d’euros, dont plus de 150 millions en 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE