La filières fenêtre fait une proposition au gouvernement pour le CITE

0
27
Initiale, porte d’entrée aluminium vitrée Pasquet Menuiseries ©Pasquet Menuiseries
Initiale, porte d’entrée aluminium vitrée Pasquet Menuiseries ©Pasquet Menuiseries

Les messages divergents et contradictoires délivrés dans les médias ces derniers jours déstabilisent fortement la filière fenêtres et les consommateurs.

La filière fait une proposition claire et raisonnable aux pouvoirs publics pour maintenir les menuiseries extérieures dans le champ du CITE, tout en intégrant les contraintes budgétaires du gouvernement :

  1. Baisser le taux du CITE de 30% à 15% sur toute l’année 2018,
  2. Supprimer les portes d’entrée du champ du CITE,
  3. Limiter le CITE au remplacement de fenêtres simple vitrage.

Ces évolutions permettent de réduire le coût annuel du CITE pour les fenêtres de 900 à 230 millions d’euros.

Elles s’inscrivent dans la volonté du gouvernement de concentrer les efforts sur les logements les plus énergivores, dits « passoires thermiques ».

LAISSER UN COMMENTAIRE