Des fenêtres de toit plus intelligentes

0
812
Roto Q-4, issu de la nouvelle génération de fenêtre de toit, est facile à mettre en œuvre grâce à son système de clips sans vis à l’extérieur ©Velux
Roto Q-4, issu de la nouvelle génération de fenêtre de toit, est facile à mettre en œuvre grâce à son système de clips sans vis à l’extérieur ©Velux

Design, multifonctions, automatisées, les fenêtres de toit sont entrées dans le 21ème siècle. Elles contribuent à l’amélioration du confort d’usage dans le secteur de l’habitat, tout comme dans le bâtiment industriel.

L e marché de la fenêtre de toit est marqué par l’écrasante domination du leader, Velux®. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Bubendorff a annoncé durant l’été qu’il cesserait la production des volets roulants dédiés aux fenêtres de toit en juillet 2017. « Nous avons prévenu nos clients, notre produit différenciant présentait certes des points forts, mais ce marché nous échappe », confie Christian Stamm, Directeur commercial de Bubendorff.

Un choix stratégique. D’autres préfèrent résister et se battre. « Roto a doublé sa force de vente en France pour renforcer la prospection et pousser la commercialisation de son nouveau produit, le Roto Q-4, lancé en février 2015 », indique Cécilia Demonti, Chef de produit Roto Frank. Ce fabricant a préalablement pris soin de mener une grande enquête auprès des couvreurs en Europe.

« Les résultats ont montré qu’ils attendaient un produit facile à poser, dont la mise en oeuvre ne modifie pas leurs habitudes et qui affiche des performances en termes d’efficacité énergétique », précise Cécilia Demonti.

La rénovation porteuse

Aujourd’hui, performances énergétiques obligent, l’activité est clairement portée par le secteur de la rénovation. « Le marché du remplacement est en croissance, les particuliers cherchent à améliorer le confort de leur habitat, ils sont notamment sensibles au confort d’été », confirme Alexandra Thomas, Chef de marché Velux®. D’ailleurs, « au lieu d’investir dans l’immobilier, les particuliers préfèrent agrandir leur habitation en aménageant les combles », constate Cécilia Demonti.

Velux® a lancé un concept de rénovation durable et accessible à tous dédié au secteur de l’habitat social avec RenovActive, qui répond aux enjeux énergétiques actuels en conjuguant notamment l’aménagement des combles, la mise en oeuvre de puits de lumière, une gestion dynamique des protections extérieures, un système de ventilation hybride et une extension de l’habitat.Le projet mené en Belgique a vocation à être reproduit…

Des produits multifonctions

Face aux attentes de plus en plus complexes des utilisateurs, les innovations se veulent utiles et fonctionnelles. « Motorisation solaire facile à installer, fenêtre intelligente qui s’adapte aux rituels de vie, vitrage à contrôle solaire, fonction antibruit de pluie, nettoyage facile, nous sommes à l’écoute du marché et nous répondons à ses besoins », explique Alexandra Thomas. Avec la fenêtre de toit intelligente, Velux® cible des consommateurs accrocs aux nouvelles technologies mais aussi les personnes souffrant d’allergie, et donc particulièrement sensibles à la qualité de l’air.

Le fabricant propose pas moins de huit programmes pré-enregistrés : ouverture et fermeture avant le réveil ou le coucher pour gérer l’aération, simulation de présence, ventilation, etc. « Une autre solution, très haut de gamme, la fenêtre électrochrome, a été développée avec SageGlass® pour offrir la possibilité de piloter la teinte du vitrage et les apports lumineux via un interrupteur », ajoute Alexandra Thomas. Quatre niveaux de teintes sont disponibles. Au plan esthétique, Velux® prend soin de redessiner ses profilés en les affinant et en les arrondissant.

« Nous travaillons à l’encastrement des fenêtres, qui est non seulement plus esthétique, mais qui améliore aussi la performance énergétique », annonce Alexandra Thomas. Des bavettes de couleur rappelle les coloris des matériaux de couverture (rouge brun, ocre, gris anthracite).

A l’intérieur, Velux® s’est rapproché d’un cabinet danois de design fonctionnel, le Studio Jacob Jensen Design, afin de dessiner une nouvelle barre de manoeuvre qui favorise une meilleure prise en main pour accompagner le mouvement. De son côté, Fakro a enrichi son offre produit pour toit plat au printemps avec sa nouvelle fenêtre DEF Colourline, disponible dans un large choix de teinte RAL Classic.

Désenfumage, aération et ventilation naturelle

En neuf comme en rénovation, les bâtiments industriels et le tertiaire s’équipent aujourd’hui de lanterneaux triple fonction naturelle : désenfumage, éclairement et ventilation. Sur ce marché, plutôt dynamique, les fabricants comme Bluetek – le groupe Soprema vient de fusionner les marques Hexadone et SIH pour créer Bluetek le 30 juin dernier – ou comme Ecodis, proposent des produits à haute isolation.

« Nous réalisons de plus en plus de chantiers à valeur ajoutée avec ce type de produits », témoigne Celien Terrin, Directeur commercial façade et verrière d’Ecodis. Les gammes se sont étoffées pour répondre à l’ensemble des besoins, très différemment d’un univers à un autre. Le lanterneau nouvelle génération s’ouvre en cas d’incendie, la ventilation peut être pilotée automatiquement via le système GTB.

Ces produits sont intégrés dans le bâti lors de la rénovation des anciennes verrières, afin de gagner en confort. « Les produits standards sont mis en oeuvre dans les bâtiments comme les entrepôts ou les gammes plus élaborées comme Karat Inside – un lanterneau à rupture de pont thermique avec un remplissage en verre plat – dédié aux toitures terrasses des bureaux très haut de gamme et des maisons d’architecte », commente Rodolphe Godin, Directeur marketing France d’Adexsi (Bluetek).

Conséquences, ces acteurs rencontrent Velux® sur le chemin des appels d’offre. « En tant que spécialistes du désenfumage des toitures plates, nous arrivons sur le marché des particuliers ; alors que Velux®, leader des fenêtres de toit des maisons, s’est adapté à la toiture plate », ajoute-t-il. Fakro est également largement positionné avec deux gammes dédiées aux toits plats (la DXW pour les toits terrasses avec circulation) et la DEF (pour toit plat). Un marché en mouvement donc !

LAISSER UN COMMENTAIRE