Des profilés Profils Systèmes pour une demeure lumineuse au coeur de la Savoie

0
177
© Thibaut Chanut - DANK Architecture - Profils Systèmes
© Thibaut Chanut - DANK Architecture - Profils Systèmes

A Grésy-sur-Aix (73), Dank Architectes a déployé en toute simplicité les lignes contemporaines et épurées de cette villa de 140 m², où la spontanéité entre intérieur et extérieur joue avec la structuration d’un espace parfaitement adapté à un lieu de vie ouvert au bien-être, en immersion totale avec son environnement.

Point phare de l’habitat, les ouvertures généreuses, marquées par une baie coulissante six vantaux de plus de 9,30 m de long et 2,50 m de haut, signent un parti-pris architectural qui retourne à l’essentiel, et où le travail des volumes puise dans chaque détail l’harmonie des accords et la haute qualité des finitions. Pour Thibaut Chanut, cofondateur de l’agence Dank Architectes à Lyon (69), avec Gilles Dietrich et Steven Guigoz, et chef de projet de cette construction neuve, « notre exigence porte sur l’équilibre entre efficacité énergétique, esthétique et bénéfice d’usage ; hors des stéréotypes, plus que des mètres carrés habitables, nous interrogeons avant tout des solutions innovantes en totale cohérence avec la géographie des lieux et privilégions les fondamentaux avec un regard neuf et global, jusque dans l’architecture intérieure et l’agencement ». Tout en capitalisant avec les ressources existantes, ici, en résonance avec les attentes des occupants, la fluidité de la circulation entre les pièces comme autant d’îlots – salon, cuisine, chambres à l’étage… – entre indoor et outdoor, renforce la qualité de vie et la richesse des échanges dans la maison.

Mouvements limpides et échappées visuelles

Jeu et enjeux des lignes, sans se fixer, elles s’élancent tout en élégance et sobriété pour s’échapper en une impressionnante vision panoramique à travers une baie vitrée XXL donnant sur une terrasse et une cuisine d’été. Des dimensions superbement assumées avec le coulissant aluminium Satin Road® Profils Systèmes. Le bâtiment, qui s’allonge d’est en ouest, tire profit des apports passifs en façade sud, où s’étirent les six vantaux, installés entre autres, par STBN Aluminium/Opti-Energie à Saint-Priest (69) – Menuisier Certifié Profils Systèmes – lequel se démarque par sa capacité à traiter des projets grande dimension : « les 160 kg de chaque vantail et l’importante dimension de cette baie de 9,33 m de large et 2,50 m de haut, a nécessité l’assemblage du dormant sur place », précise le dirigeant, Sébastien Laurent, pour qui la valorisation par la qualité encourage la créativité et la personnalisation. « Pour cette réalisation, nous avons bloqué les deux ouvrants centraux et renforcé les montants, servant de supports aux coulisses et avons reconstitué un caisson pour encastrer les BSO ».

D’autre part, spécifie Thibaut Chanut, qui souligne l’appréciable relation de confiance et de proximité depuis plusieurs chantiers avec STBN, « nous avons opté pour une solution technique avec traverse haute et deux appuis structurels intermédiaires. Notre choix s’est porté également sur le coulissant alu Satin Road® pour la capacité d’encastrement de ces châssis. Outre le très beau travail de texture des profilés, gris diamant dans ce contexte, la manipulation aisée et la relation directe avec la poignée confèrent à l’esthétique une fonctionnalité effective ». Ici, les deux vantaux se replient aux extrémités, et la baie, axe central, impulse le mouvement autour du bâtiment rectangulaire, lequel, en toute hauteur d’étage au rez-de-chaussée évite l’utilisation de tout poteau intermédiaire, grâce à la mise en oeuvre d’une grande poutre en béton armé retroussée remontant de près d’un mètre dans l’allège du mur de l’étage, et qui porte le reste de la façade.

Côté rue

Un pignon imposé en limite sur rue, associé à un claustra en bois ajouré file le long de la façade minimaliste, permettant ainsi de masquer les deux fenêtres (cuisine et buanderie) et de préserver l’intimité à l’intérieur, comme la porte d’entrée en vitrage dépoli. Et créant, à la tombée du jour, une chaleureuse scénographie formée par un duo de carrés lumineux. La partition des vitrages et des ouvertures compose avec l’asymétrie des battants, des oscillants battants, des brise-soleil et des volets roulants en façade nord. « Nous avons souhaité casser la symétrie habituelle », indique Thibaut Chanut ; « à l’intérieur, une passerelle ouverte à l’étage relie les chambres d’enfants, la salle de jeu et le bureau-chambre d’amis, en une interaction ludique favorisant la flexibilité des accès ». Une création en double lecture du projet, qui favorise prioritairement le vécu dans la maison.

Le traitement des façades en un enduit clair, la couverture en tuiles et la toiture plate avec débords sans descente d’eau disgracieuse, complète une interprétation tout en finesse dans un cadre réglementaire strict (PLU, règlement de lotissement), qui a nécessité cinq ans d’attente pour l’obtention du permis de lotir, puis du permis de construire. « Répertorié aux Bâtiments de France, la conception de la maison devait impérativement suivre des contraintes, tant sur la question de la volumétrie (bâtiment de plan rectangulaire en R+1 et combles, toiture à deux pans et dépassées de toitures) que de l’aspect des façades et même de l’implantation », signale Thibaut Chanut.

« D’une somme d’exigences, nous relevons un défi architectural par la création d’expériences et l’entière satisfaction des propriétaires, sans posture ni surenchère réglementaire ». Pari réussi pour cette réalisation, qui, dans le courant de l’association AMO (Architecture et maîtres d’ouvrage) dont fait partie Dank Architectes, construit un dialogue entre architectes, maîtres d’ouvrage et autres partenaires pour répondre aux évolutions des métiers, des modes de vie et questionne une qualité architecturale créative et raisonnée.

LAISSER UN COMMENTAIRE