Crissey (71) Saint-Gobain Glass : une usine « exemplaire » sort de terre

0
236
actu_st-go1.png

Saint-Gobain Glass : une usine "exemplaire" sort de terre

actu_st-go1.pngC’est aux portes de Chalon-sur-Saône, que Saint-Gobain Glass Solutions a ouvert sa nouvelle usine de production de vitrages à hautes performances, inaugurée le 10 février dernier par Pierre-André de Chalendar, directeur général de Saint-Gobain. Rappelant que le bâtiment est responsable de 50% de la consommation d’énergie en France, le DG de Saint-Gobain soulignait le rôle fondamental que le secteur a à jouer : « En Europe, remplacer toutes les fenêtres existantes par des doubles vitrages à isolation thermique renforcée permettrait d’économiser plus de 90 millions de tonnes de CO2 par an, soit le tiers de l’objectif », affirmait-il. Alors que la fenêtre non isolante constitue un des points faibles du bâtiment, aujourd’hui avec les nouvelles générations de fenêtre, ce point faible se transforme en point fort.

 

actu_st-go3.pngLe fabricant complète son dispositif avec une unité de production de double et triple vitrage dédiée à la menuiserie industrielle. Et, avec cette unité, commente Javier Gimeno, directeur général de SGG Solutions, l’entreprise poursuit son « changement de « business model », en gardant une présence commerciale locale, tout en rationalisant le back office industriel ». Cette concentration permettant, « malgré les coûts du transport, de fournir des prix intéressants aux petits clients ». Construite en face de l’ancienne usine, la nouvelle unité déployée sur un terrain de 7 hectares, dispose d’un atelier de fabrication de 15 000 m² bâti selon le référentiel HQE® et qui répond aux exigences de la RT 2012. Elle emploie 104 salariés (une quarantaine de postes ont été créés depuis le démarrage de l’activité, dont une quinzaine de CDI). Elle témoigne de la volonté de SGG Solutions d’optimiser ses coûts, d’accompagner le saut technologique – production de triple vitrage, process automatisé, amélioration logistique (avec des délais de livraison ramenés à J + 5 pour les petites menuiseries et à J + 3 pour la menuiserie industrielle), de privilégier la sécurité et l’efficacité environnementale et d’augmenter ses capacités de production. Le CEV comprend des équipements industriels de dernière génération pour la découpe du verre et une nouvelle ligne d’assemblage de double et triple vitrage de 70 m, en plus des trois autres qui proviennent de l’ancien site. Plus globalement, le groupe, qui a investi près de 13 M€ dans cette unité de production, renoue ainsi avec une logique de développement en France et développe une stratégie globale en trois axes : la production de verre dans les pays émergents (Egypte, Inde, Colombie, Russie), la transformation du bâtiment et, pour le solaire, la production de verre, tuile, module et systèmes complets.

Crédits photo : VM/vma

LAISSER UN COMMENTAIRE