Convention Monsieur Store 2016, l’annonce d’un grand cru pour 2017

0
473
De gauche à droite : Sylvain Julien, Patrice Brenon, Benoît Paoli, Delphine Frichet, Rémi Molard, Vincent Brient, Philippe Ecochard, Bernard Maurel ©Monsieur Store
De gauche à droite : Sylvain Julien, Patrice Brenon, Benoît Paoli, Delphine Frichet, Rémi Molard, Vincent Brient, Philippe Ecochard, Bernard Maurel ©Monsieur Store

À l’occasion de la convention annuelle du réseau début décembre, l’ensemble des associés Monsieur Store s’est retrouvé à Bordeaux pendant trois jours.

Entre une visite de vignoble et une dégustation gastronomique, cet événement aussi festif que studieux a été marqué par la nomination de Vincent Brient à la présidence du conseil d’administration.

3 questions à un président optimiste et serein.

Vous venez d’être élu Président du groupement Monsieur Store, comment envisagez-vous les trois années à venir ?

Vincent Brient : Grâce à tous les efforts menés par mes prédécesseurs, Monsieur Store affiche aujourd’hui un bilan positif, avec un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros pour la deuxième année consécutive. A tous les niveaux, 2017 s’annonce déjà sous les meilleurs auspices.

L’offre Monsieur Store s’est ouverte avec succès aux multi-produits, la communication nationale a su prendre le virage du digital et chaque magasin dispose d’une véritable boîte à outils pour déployer en local les actions diffusées sur le territoire. Nous allons donc poursuivre le plan stratégique mis en place l’an passé en toute sérénité !

Quels sont les enjeux de cette année 2017 ?

VB : Monsieur Store doit devenir un réseau incontournable sur l’ensemble le territoire, ce qui suppose que nous devons resserrer notre maillage géographique. Grâce à Bruno Loubat, en charge du développement, nous allons accueillir prochainement de nombreux associés et augmenter significativement notre nombre de magasins.

D’autre part, nous devons poursuivre les efforts menés par mon prédécesseur et le directeur d’enseigne Philippe Valette pour nous affirmer comme le leader du secteur grâce à un haut niveau de professionnalisme, une offre multi-produits et des services de grande qualité. Enfin, nous allons récolter les fruits de notre nouveau site internet et veiller à optimiser au maximum les budgets de communication pour générer encore plus de trafic en magasin.

Quel type de président serez-vous ?

VB : Après plusieurs années de création, mon mandat sera celui de la pérennisation et du développement. Je veillerai aussi à préserver le sens de la solidarité et du relationnel qui fait notre force. Nous sommes devenus un véritable réseau d’amis, et ça c’est formidable !

Un nouveau conseil d’administration

Présidé par Vincent Brient, le conseil d’administration a accueilli à l’issue de l’Assemblée générale deux nouveaux membres : Rémi Mollard (Monsieur Store Châlons sur Saones) et Bernard Maurel (Rodez). Pour la première fois, toutes les régions de France sont représentées.

Le conseil d’administration Monsieur Store :

  • Vincent BRIENT
  • Patrice BRENON
  • Rémi MOLARD
  • Philippe ECOCHARD
  • Delphine FRICHET
  • Bernard MAUREL
  • Benôit PAOLI
  • Thierry SCHENOWITZ

Merci Monsieur Julien !

Après six ans à la tête de Monsieur Store, Sylvain Julien vient de passer le relais à son successeur Vincent Brient. En étroite collaboration avec le directeur d’enseigne Philippe Valette, le conseil d’administration, les membres des commissions et toute
l’équipe du siège, il a su remettre le réseau en mouvement, le moderniser et le professionnaliser de façon durable.

De l’avis général, c’est très certainement ce sentiment d’avoir tous ensemble œuvré dans la bonne direction qui a transformé cette convention en un moment de partage et d’échange plein de sérénité et d’allant. La signature des conventions du réseau « prendre plaisir à réussir ensemble » a ainsi pris tout son sens durant ces 3 jours de rassemblement.

Une convention sous le signe de l’amitié et de la convivialité

Chez Monsieur Store, la solidarité entre associés est l’une des conditions fondamentale à la réussite du groupe. Si le plaisir de travailler ensemble se vit au quotidien sur le terrain, la convention marque chaque année la volonté du réseau à favoriser les relations d’entraide entre associés. Et pour cela, rien ne vaut la gastronomie et les bons vins de Bordeaux.

Au cœur de la cité bordelaise, la centaine de congressistes était logés au Grand Hôtel. En marge des séances de travail, ils ont pu participer à un rallye dans les vignobles et à des séances de dégustation qui resteront dans les annales du groupe.

La convention s’est terminée en beauté avec une soirée de gala à l’Institut culturel Bernard Magrez, qui avait été mis en lumière aux couleurs du réseau pour l’occasion. Sur les cimaises du musée d’art contemporain, les associés ont même eu la surprise de découvrir leur mascotte !

LAISSER UN COMMENTAIRE