Club U2B : les acteurs du développement urbain prennent conscience du phénomène de la collision des oiseaux sur les bâtiments en France

0
283

Le 5 décembre dernier se déroulait la 17ème réunion du Club U2B (Urbanisme Bâti & Biodiversité). Ce club de réflexion de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) rassemble des acteurs de l’urbanisme et du bâtiment de différents horizons pour mener une réflexion prospective, confronter les points de vue, tester la faisabilité des idées pour intégrer la biodiversité au développement urbain. La LPO organise ces réunions depuis septembre 2013 à raison de 4 réunions par an.

Lors de cette restitution centrée sur les dangers des surfaces vitrées pour les oiseaux, 35 personnes représentant 25 structures différentes étaient présentes. Ces acteurs variés (urbaniste, architecte-paysagiste, architecte, constructeur, producteur de matériaux de construction, bureaux d’étude, la Ville de Paris, la Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et du Paysage du Ministère du Logement, étudiant, service civique) ont pris part à des échanges riches et animés.

Les participants ont pris conscience de l’ampleur du phénomène de la collision des oiseaux dans les façades des bâtiments trop transparentes ou réfléchissantes. Collectivement, ils sont arrivés à la conclusion qu’il était primordial d’insuffler cette prise de conscience à l’ensemble des acteurs du développement urbain en ciblant plus particulièrement les aménageurs et les architectes. Ce sont eux qui ont les clefs en main pour sauver des milliers d’oiseaux menacés par le danger que représentent les façades des bâtiments non pensées pour la biodiversité.

En effet, entre 2014 et 2017, 15 % (soit 101 674) des oiseaux accueillis annuellement dans les 7 centres de soin LPO pour la faune sauvage, le sont suite à des collision dont une grande partie dans les surfaces vitrées des bâtiments.
Par ailleurs, en 2017, ce sont 200 sollicitations auxquelles la LPO a répondu pour seulement la LPO Ile-de-France et 4 centres de soins. Ce chiffre à l’échelle de tous le réseau d’associations et des centre de soins LPO est donc éminemment supérieur.

LAISSER UN COMMENTAIRE