Cleantech Week : des innovations vertes certes mais des innovations terre à terre !

0
23

Révolutionner le monde de demain, proposer des solutions propices au développement durable et à la transition écologique ? Oui ! Mais à condition de proposer des solutions viables, durables, pertinentes et concrètes. C’est le fil rouge des technologies qui seront présentées sur la première Cleantech Week !

Une 1ère édition « adoubée » par le Chef de l’Etat et l’ADEME

Du 19 au 24 juin prochain aura lieu au bord du lac d’ Annecy la toute première édition de l’International Cleantech Week, un événement hors du commun et novateur destiné à promouvoir et faire connaître des innovations technologiques vertes novatrices et révolutionnaires. Et cette première édition n’a pas tardé à susciter l’intérêt et la curiosité d’acteurs de tous horizons… Grand public, scolaires, férus d’innovations et/ou d’environnement, financeurs, start-ups mais aussi partenaires privés et publics convaincus de la première heure du bien-fondé de cet événement.

La Cleantech Week est ainsi soutenue par des institutions de taille qui mettent en lumière son caractère d’intérêt public et ses enjeux pour l’avenir. Devient ainsi partenaire de l’évènement, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), établissement public, sous la tutelle conjointe du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. L’ADEME soutient les politiques et démarches environnementales et valorise les solutions et projets de transition écologique et énergétique. L’événement est aussi soutenu par la Fondation Marc Veyrat, qui, en parfait accord avec les objectifs et valeurs de l’International Cleantech Week, viendra animer une conférence sur sa vision de l’agronomie de demain.

Autre distinction emblématique qui vient valider la pertinence de cette organisation : l’événement aura lieu sous le Haut Patronage du Président de la République. Un soutien officiel de la part du Chef de l’Etat qui donne encore un crédit supplémentaire à cette toute première édition dont l’ambition est plus que jamais de se projeter vers l’avenir et de faire bouger les lignes.

LAISSER UN COMMENTAIRE