Un chantier couleur Platine pour KBE

0
161
Portail Malinao de Sothoferm et opérateur SLY524 de LiftMaster® ©GMI-KBE
Portail Malinao de Sothoferm et opérateur SLY524 de LiftMaster®©GMI-KBE

La société Millet, partenaire KBE depuis plus de 10 ans, dont le siège se situé à Beaulieu-sous-Bressuire (79) a posé plus de 400 menuiseries de la gamme KBE e.MOTION 70mm, filmées une face extérieure pour une résidence collective « Le Prism » à Chatenay – Malabry.

Le PRISM est une nouvelle construction immobilière située à Chatenay-Malabry qui propose des logements du 2 au 5 pièces. L’architecte du projet cherchait à se démarquer et à apporter une esthétique singulière à la façade, à partir de cassettes en acier. Pour une harmonie générale du bâtiment, il a opté pour des menuiseries PVC de couleur métal brossé platine (réf KBE : MP) qui passent presque inaperçues avec la couleur métallique des cassettes.

Depuis 2015, KBE attache encore une plus grande importance à la couleur et conçoit que pour se différencier de la maison de ses voisins, les propriétaires osent de plus en plus la couleur sur la face extérieure du profilé. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui a poussé l’entreprise profine – avec sa marque KBE – a élargir son offre couleur avec 22 nouvelles teintes soigneusement sélectionner selon les attentes du marché.

« Il est agréable de constater que nos études portent leur fruit et sont bénéfique pour nos Partenaires » confie Gaëtan Véniard, responsable régional des ventes KBE chez profine France. « L’entreprise Millet a su se démarquer dès l’appel d’offre, en proposant la couleur exacte demandée par le maître d’oeuvre. C’est une aubaine ! »

L’entreprise Millet a ainsi fabriqué et posé 438 menuiseries dont 114 portes fenêtres. Les 324 fenêtres fabriquées sur mesure sont oscillo–battantes et sont toutes équipées de poignées Secustik Verona (Hoppe). Certaines sont sur allège, d’autres font partie d’un ensemble composé.

Le PRISM se situe à proximité d’un carrefour. Il a donc été essentiel de sélectionner des vitrages performants permettant d’atteindre 29 à 37 dB pour accentuer l’isolation phonique. L’entreprise Millet a également installé sur cette construction des volets roulants monobloc en PVC et des volets roulants « menuisés » (constitués de panneaux en médium).

Ce projet technique par conception : mur préfabriqués, planchers porteurs et cassettes métalliques entre les châssis a nécessité une isolation intérieure avec un doublage de 140 mm. Pour tenir compte de l’aspect esthétique du bâtiment et de ses façades « décrochées », la pose des menuiseries s’est faite sur des tasseaux en bois pour pouvoir accueillir par la suite les cassettes en acier.

« Millet a su se démarquer grâce au prix pratiqué, à sa maîtrise, son savoir-faire et son offre couleur  » nous explique Rémi TOP, responsable du bureau d’étude de la cellule chantier. « Chez Millet, nous savons nous adapter pour respecter le plus possible le projet architectural. »

LAISSER UN COMMENTAIRE