Cap sur l’international

0
153

Le Mondial du Bâtiment compte accueillir plus de 60 délégations étrangères en provenance de 27 pays, dont la Chine et le Brésil, deux pays en fort développement. A date, les pays suivants sont attendus : Algérie, Allemagne, Bénin, Brésil, Burkina-Faso, Chine, Cameroun, Côte d’Ivoire, Danemark, Espagne, Finlande, Ghana, Guinée, Italie, Mali, Mauritanie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, Russie, Sénégal, Suède, Togo, Tunisie et Turquie.

L’Afrique subsaharienne à l’honneur

Invitée d’honneur du Mondial du Bâtiment 2015, l’Afrique subsaharienne connaît de nombreuses opportunités de marchés avec une croissance économique durable et résiliente (+10 % prévus au cours des prochaines décennies), et suscite un intérêt commercial croissant de la part des industriels, petits et grands. Les visiteurs pourront mesurer la vitalité, l’attractivité et la diversité de cette région aux enjeux immenses, où les projets de chantiers sont très nombreux en raison du contexte et des besoins : démographie croissante de la population (+ de 2,2 milliards d’habitants d’ici à 2050), grands programmes de logements, de transports et d’infrastructures, fortes exigences en matière d’accès à l’éducation et à la culture… En 2015, 6 pays affichant un taux de croissance soutenu seront particulièrement mis en lumière : Côte d’Ivoire (+8,8 %), Cameroun (+5 %), Gabon (+6 %), Nigéria (+6 %), Sénégal (+5 %) et Tchad (+4 %). A cette occasion, de nombreuses rencontres entre les visiteurs et les architectes, négociants, promoteurs immobiliers, administrations publiques et entrepreneurs de cette région seront organisés pour engager de nouveaux projets.

LAISSER UN COMMENTAIRE