Cadiou repositionne sa stratégie de marque

0
174
Siège du groupe Cadiou à Locronan (29) © Groupe Cadiou
Siège du groupe Cadiou à Locronan (29)Siège du groupe Cadiou à Locronan (29) © Groupe Cadiou

Sur la base de son plan stratégique Cadiouvision 2020, le groupe Cadiou active les trois prochaines années pour faire évoluer son discours de marque avec l’ensemble de ses 350 collaborateurs. Et in fine, devenir référent en matière d’aménagement de l’espace de vie extérieur.

ETI familiale basée à Locronan (29), à la fois à la pointe de la Bretagne… et de l’innovation, Cadiou s’est construit une solide réputation depuis 40 ans en termes de produits, d’engagement sociétal et environnemental.

Etablies sur les résultats d’une enquête menée auprès des clients et partenaires du groupe, les grandes lignes de ce plan « nous projette vers une offre globale de structuration des espaces extérieurs », explique Emmanuelle Legault, PDG du groupe Cadiou. « Jusqu’ici concentré sur les portails et clôtures, plus récemment sur les garde-corps, nous entendons devenir la référence en matière d’aménagement extérieur ».

Après Kostum, dévoilé en octobre 2016, marque valorisant des produits sur-mesure aux finitions hautement qualitatives et durables, et le nouveau catalogue téléchargeable, véritable carnet de tendances sur kostum.fr, le groupe structure également son offre négoce avec sa nouvelle marque « Côté Portails », produits de qualité standards intégrant une gamme aluminium sur-mesure.

Et pour finir, Cadiou se détache en tant que marque employeur et institutionnelle, laquelle « reflète nos valeurs (transmises par le créateur de l’entreprise, Ronan Cadiou), nos racines bretonnes, notre savoir-faire et notre implication consciente et responsable pour porter l’exemplarité et une ambition : garantir l’authenticité de nos relations et la sérénité de nos clients en leur offrant des solutions avant-gardistes, durables et exclusives », développe Emmanuelle Legault. Une nouvelle étape encore franchie pour le fabricant, dont le CA a atteint 50 M€ en 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE