Brique de verre : de multiples utilisations

0
272
brique1bis-213.jpg

brique1bis-213.jpgRemise au goût du jour, la brique de verre est utilisée dans une multitude d’applications. Son succès repose non seulement sur l’amélioration de ses caractéristiques du point de vue des performances, de la fonctionnalité et des valeurs décoratives, mais également sur une installation toujours plus rapide et précise.

« La brique de verre considérée pendant de nombreuses décennies comme le matériau « pauvre » de la construction, retrouve grâce à ses qualités techniques et esthétiques, une nouvelle dignité capable de répondre aux exigences de l’expression architecturale aussi bien en intérieur, qu’en extérieur. La « redécouverte » de la brique de verre en tant que matériau destiné à la réalisation d’ouvrages importants est toutefois assez récente… », constate la société Rouvière spécialisée dans les briques et les pavés de verre. Aujourd’hui, réinterprétée, la brique de verre occupe une position de premier plan, non seulement dans le monde du bâtiment, mais également dans celui de la décoration. « Elle conjugue le caractère fonctionnel et le plaisir de l’esthétique, en s’améliorant en termes de prestations, sécurité et qualité de la finition », explique Stéphanie Laurençot, assistante du directeur de ventes bâtiments de la cristallerie La Rochère.

On appelle « briques en verre », les pièces en verre translucide, massives ou creuses, que l’on obtient par la pression d’une masse fondue de verre dans des moules, où elles prennent leur forme définitive. « Le verre silico-sodo-calcique utilisé est obtenu par fusion vers 1 550° C d’un mélange de silice (corps vitrifiant), de soude (le fondant) et de chaux (le stabilisant)… », précise le fabricant La Rochère. Selon la fabrication, les briques en verre se déclinent en deux types. Simples, elles sont construites en un seul élément en verre massif. Doubles, elles sont formées par deux éléments indépendants qui, soudés entre eux, donnent une seule pièce qui renferme dans son intérieur une poche d’air. « Ces briques de verre isolantes sont réalisées par soudure à chaud à plus de 800° C, de deux demi-briques creuses obtenues par pressage vers 1 050 ° C d’une goutte de verre. Ces briques, recuites à 560° C pour éliminer les tensions internes, contiennent un air raréfié », explique La Rochère.

4 750 briques en verre pour un ensemble paroissial
« L’ensemble paroissial « Santo Volto di Gesù » a été réalisé à l’aide 4 750 briques en verre Janus de 19 x 19 x 8 cm aux caractéristiques uniques », explique le fabricant Seves. Situé à Rome dans le quartier de la Magliana, il a été inauguré en mars 2006. Dans ce cas, en effet, le cabinet Sartogo, à qui a été confié le projet de conception, a demandé une personnalisation en exclusivité en fonction des exigences spécifiques concernant la lumière à l’intérieur de l’édifice. La brique utilisée, et jamais réalisée auparavant, présente en effet deux faces différentes, une lisse, l’autre bosselée. Ce nouveau type de brique en verre a été réalisé grâce à une ligne de production révolutionnaire et unique au monde qui a demandé à Seves Vetroarredo un investissement de 2.5 M€ et qui permet justement de produire, si les conditions industrielles le permettent, des briques en verre dont les deux faces présentent des caractéristiques différentes.

De la simple paroi de douche à la façade d’immeubles

Les fabricants proposent de multiples applications en briques de verre que ce soit des structures verticales ou horizontales. Il existe une vaste gamme de références extrêmement diversifiée, en fonction des modèles, de leur poids, dimensions, couleurs et de la finition des surfaces. Il est possible de construire des parois verticales à développement linéaire et courbe aussi bien intérieures qu’extérieures ou encore des sols et des couvertures. Autrement dit, les applications vont de la simple paroi de douches à la façade d’immeubles. « Les briques se différencient par leur motif, leur teinte, leurs dimensions et leur épaisseur », remarque la société Saverbat. En effet, les fabricants ont multiplié ces dernières année, les références dans leurs catalogues : briques de couleurs ou incolores, avec motifs (lisse, ondulé, quadrillé, bullé, stries horizontales d’un côté et verticales de l’autre…) et finitions différentes (transparent, satiné,  satiné sur une face et métallisé…). La gamme Pegasus de Seves réunit à elle seule plus de 200 articles. En outre, certaines gammes de briques permettent des combinaisons de formats différents. « Si l’on voulait, en phase de projet, utiliser des éléments en verre de format différent, il est conseillé de prévoir une composition (19 x 19 x 8 cm avec 19 x 9.4 x 8 cm ou 24 x 24 x 8 cm avec 24 x 11.5 x 8 cm) susceptible de permettre l’armature avec des fers verticaux et horizontaux », conseille le fabricant Seves.

Au cours de ces dernières années, sous l’impulsion des exigences croissantes en matière d’esthétique de la part de la clientèle et de l’élargissement des domaines d’application, les ouvrages réalisés en briques de verre ont atteint un niveau technique et qualitatif très élevé. « C’est grâce à leur qualité optimisée que les briques sont, aujourd’hui, utilisées dans des applications diverses », souligne Stéphanie Laurençot.

Lire la suite  

LAISSER UN COMMENTAIRE