Bioaster : une réalisation à la hauteur de ses enjeux

0
423
bioaster-irt

IRT (Institut de Recherche Technologique) dédié à l’infectiologie et à la microbiologie, Bioaster symbolise la performance : au sein de son activité, mais aussi par la réalisation architecturale de son bâtiment résolument contemporain, au service du confort et d’exigences à haute technicité.

bioaster-bernard-maillet
Bernard Maillet, Directeur général délégué – Agence d’architecture Patriarche & Co. ©Patriarche & Co

Imaginé par Bernard Maillet, Architecte Directeur général délégué de l’Agence d’architecture Patriarche & Co et réalisé par l’entreprise C.P.B, représentée par Philippe Coulomb, Dirigeant de la société CPB, Bioaster s’inscrit dans une démarche architecturale respectueuse des besoins spécifiques des utilisateurs au-delà du prérequis des normes réglementaires.

bioaster-irt-2
L’IRT Bioaster à Lyon

Dans cet édifice de 20 m de haut se partagent 5 niveaux de laboratoires occupant la façade Sud- Ouest et des bureaux comprenant un étage technique partiel côté Nord-Est. Symbole du Biopôle dans le quartier de Lyon Gerland en réaménagement, le volume verrier marque une percée dans l’axe de l’avenue Tony Garnier.

Création d’espaces lumineux

« Dans ce milieu à haute technologie avec laboratoires et salles blanches, l’enjeu s’est notamment porté sur la création d’espaces lumineux en concordance avec les apports thermiques nécessaires, tout en maîtrisant la complexité de l’orientation solaire sur 2 types de façade », explique Bernard Maillet, « mur-rideau pour les bureaux et double-peau vitrée pour les labos, avec intégration de BSO aluminium Baumann Hüppe grandes dimensions, en lames de 80 mm.

Une maintenance et un entretien élevés

Cette protection solaire s’articule autour de la façade double peau avec gestion motorisée et station météo ». Confort d’utilisation maximal donc, et une installation sur systèmes de coursives pour une maintenance et un entretien aisé. « La façade des bureaux est habillée de brise-soleil fixes fabriqués avec des profilés de 300 mm en aluminium extrudé rectangulaires Installux, commandés par vérins » détaille l’architecte. « Nous avons opté pour les solutions Bauman Hüppe, qui est un partenaire apprécié, et le BSO Vental 80, un des grands classiques de la protection solaire » précise Philippe Coulomb.

Une légèreté toute esthétique

« La simplicité de la pose et sa polyvalence avec différentes possibilités de lames et de guidages permettent de s’adapter à tous types de situations ». Associés au contrôle thermique lié à la protection solaire, « les murs-rideaux ont concentré un travail important de création de profils pour des montants affinés, où notre choix s’est porté sur les profilés Installux (St- Bonnet-de-Mure – 69), et où la légèreté de la structure disparaît au profit de l’esthétique et d’un design minimaliste » relève Bernard Maillet. Un chantier parfaitement mené qui « entre la première ébauche et la livraison, s’est déroulé en seulement 2 ans » se félicite l’architecte.

LAISSER UN COMMENTAIRE