Les barrettes Ensinger insulbar obtiennent les certificats « Cradle to Cradle » pour matériaux sains

0
119
©Ensinger
©Ensinger

Ensinger GmbH s’est vu décerner le certificat « Cradle to Cradle Material Health » pour la durabilité d’insulbar : niveau Argent pour la variante ESP, une barrette spécifique en matériau électrostatique optimisé pour un thermolaquage efficace et niveau Or pour la barrette universelle insulbar REG.

Comme la déclaration environnementale « EPD » déjà existante pour les barrettes insulbar RE, le certificat « Cradle to Cradle Material Health » apporte des points supplémentaires à la certification des bâtiments, par exemple selon le label LEED.

Ces intercalaires, qui assurent la rupture de pont thermique dans les châssis métalliques des fenêtres, portes et façades, améliorent non seulement l’efficacité énergétique des bâtiments, mais répondent également aux normes de durabilité au plus haut niveau.

La barrette universelle renforcée en fibre de verre convient à tous les profilés métalliques de menuiserie.

Dans la prise en compte de l’ensemble de la chaîne de création de valeur et la récupération la plus complète possible dans le cycle de vie de matériaux non toxiques pour l’environnement, « utilisés dans le produit avec leurs composants chimiques, ils sont évalués scientifiquement jusqu’au moindre détail dans le cadre d’un audit renouvelé tous les deux ans », explique Michael Möller, du département R&D des Matériaux chez Ensinger.

« La certification réussie selon la méthode « Cradle to Cradle Material Health » atteste notre engagement pour l’innovation, la transparence et la durabilité et la valorisation des fenêtres, portes et façades de nos clients avec les barrettes insulbar ».

LAISSER UN COMMENTAIRE