Pour assurer la sécurité des personnes en cas d’incendie, le nouveau campus Here East joue la carte de la discrétion grâce aux vitrages Pyroguard

0
161
©Pyroguard
©Pyroguard

Dans le Parc Olympique Queen Elizabeth, la reconversion, en un hub créatif, du centre dédié aux médias lors des Jeux Olympiques et Paralympiques 2012 de Londres, touche à sa fin.

D’une surface de près de 111.500 m2, le nouveau campus Here East est un espace dédié aux industries créatives et numériques. Tout en transparence, cet ensemble de bâtiments s’ouvre sur l’extérieur grâce à ses larges espaces vitrés pour lesquels Wrightstyle, leader dans la conception, fabrication et fourniture de châssis en acier et en aluminium, a retenu, pour les atriums intérieurs, les solutions de vitrage coupe-feu Pyroguard.

Afin de favoriser au maximum la pénétration de la lumière naturelle au sein du campus Here East, Wrightstyle a conçu dans les atriums intérieurs, sur toute la hauteur du bâtiment, trois murs-rideaux sur châssis métallique. Ainsi déployés sur une surface de 800 m2, ils intègrent les vitrages coupe-feu Pyroguard et conjuguent de cette façon protection au feu pendant 1 heure, isolation thermique et haute performance acoustique.

L’une des principales difficultés rencontrées pour cette réalisation a été de réussir à concilier les formes irrégulières des châssis vitrés et flexibilité. Wrighstyle a dès lors conçu une solution spécialement soudée à l’aide de crochets sur-mesure. Pour répondre à ces contraintes techniques et esthétiques, Pyroguard a préconisé à Wrighstyle son vitrage coupe-feu multi-couches Pyroguard T-EI60/25-3 VI, spécifiquement adapté aux structures en acier.

Composé de verres trempés de sécurité et de trois chambres de gel intumescent transparent, le vitrage coupe-feu Pyroguard empêche le passage des flammes, des gaz chauds et isole en plus de la chaleur pendant 1 heure. Il peut être associé à des contre-faces et ainsi offrir des performances techniques supplémentaires tels que la protection solaire, l’isolation thermique, la réduction sonore ou la protection contre les attaques.

Au rez-de-chaussée du campus Here East, pour prolonger l’effet visuel du motif camouflage qui enveloppe la façade extérieure du bâtiment, les vitrages Pyroguard disposent d’une contreface décorative sérigraphiée. Les étages supérieurs, quant à eux, alternent des vitrages transparents et occultants de couleur noire démontrant ainsi, s’il en était besoin, que les solutions de vitrage coupe-feu Pyroguard concilient esthétisme et performance.

Les intervenants

  • Architecte : Hawkins/Brown
  • Maître d’ouvrage : Laing O’Rourke
  • Installateur : Lakesmere

LAISSER UN COMMENTAIRE