Aménagement intérieur, le verre incontournable

0
283
dossierverre1-219.jpg

dossierverre1-219.jpg

 
Aujourd’hui, le verre décore et aménage aussi bien les ERP que la maison individuelle. De la cloison de bureaux aux revêtements muraux en passant par l’escalier, tout ou presque peut se décliner en verre. L’offre est désormais exhaustive.

 

« En volume, il y a plus de verre utilisé en aménagement intérieur que dans le bâtiment », avance Philippe Grell, de Pilkington. En quelques années, en multipliant les produits verriers et les gammes, les verriers ont réussi à imposer le verre dans la conception et la rénovation des lieux de vie et de travail. dossierverre2-219.jpg« Il transforme un espace, l’agrandit, le cloisonne. Il joue avec la lumière, l’absorbe, l’adoucit, la renvoie ou la multiplie.Il personnalise une surface, valorise l’intérieur », explique Saint-Gobain Glass. Aujourd’hui, le verre se décline donc en de nombreuses applications en matière de décoration. Portes, cloisons, mobilier, dalles de plancher, etc. Tout est possible ou presque. « Le verre apporte aux architectes et professionnels de l’agencement des solutions innovantes pour la conception des espaces intérieurs », explique Saint-Gobain Glass.

Pour l’ERP et l’habitat

Le verre en aménagement intérieur s’utilise aujourd’hui, aussi bien dans les Etablissements Recevant du Public (ERP) que dans la maison individuelle. « Ses qualités esthétiques et techniques offrent, dans la construction neuve et la rénovation, de nombreuses solutions pour l’aménagement des espaces de vie ou de travail : habitats, commerces, bureaux, espaces de loisirs …. », vante Saint-Gobain Glass. Ainsi, le verre est aujourd’hui utilisé dans les lieux recevant du public : « il répond aux tendances architecturales actuelles et s’impose sous différentes formes dans les bars, les restaurants, les musées, les salles d’attente… », souligne le fabricant. De plus, l’utilisation du verre en décoration séduit de plus en plus les hôpitaux, les hôtels et les bâtiments qui demandent une hygiène irréprochable. Mais une autre tendance montre que le verre rentre dans la décoration de l’habitat ; des plaques de verre laqué viennent habiller les murs de la maison, de la cuisine et de la salle de bain. Autrement dit, le verre peut remplacer la peinture et les autres revêtements muraux.

Une gamme étendue

Pour séduire les architectes d’intérieur et les particuliers, les verriers développent de véritables dossierverre4-219.jpgcollections de teinte et d’aspect. Ils commercialisent régulièrement de nouveaux produits. Ces derniers combinent les techniques de transformation et de façonnage. Ainsi, avec Matelac, AGC propose une gamme de verres colorés. Destinée à des applications en mobilier contemporain et en revêtement mural, cette gamme est riche d’une dizaine de choix chromatiques. Matelac est un verre float dont une des faces est laquée et l’autre dépolie à l’acide. « L’esthétique colorée et opaque du Matelac résulte de l’application d’une laque de qualité sur la face arrière du verre. L’aspect satiné du verre est obtenu suite à un procédé de matage. Ces deux opérations sont effectuées de façon industrielle afin d’assurer la régularité et l’homogénéité des traitements », explique le fabricant. De son côté, Saint-Gobain Glass a présenté son dernier né de la gamme Masterglass. « Par ses motifs originaux faits de bulles de verre uniformément espacées et posées sur un fond mat, SGG Master-Shine est une matière inédite. De près, les billes s’animent sous l’effet de la lumière ; de loin, la matière joue d’effets translucides pour illuminer l’espace en préservant l’intimité », détaille le fabricant. Et aujourd’hui, les verriers et les miroitiers n’hésitent plus à commercialiser des associations de plus en plus originales. Macocco Vitrages, entre autres, propose un verre feuilleté Plastofloat comportant un ou plusieurs éléments décoratifs : composants verriers, films intercalaires ou toutes autres matières telles que plastiques, bois, tissu, papier, filtre, fibres… « L’élément décoratif est protégé des agressions extérieures par les composants verriers qui l’entourent », précise le fabricant.

Des aménagements bien calculés  

Dans le cadre de l’aménagement intérieur, les escaliers, les sols et les parapets en verre doivent être conçus préalablement pour éviter tout accident. Les fabricants l’ont bien compris. Ainsi, Glas Trösch propose un service : « avec le programme utilisé pour les calculs dans le domaine de la statique du verre, il est possible de déterminer en un tour de main l’épaisseur nécessaire de verres utilisés pour les sols ou de marches d’escalier, qui peuvent aussi être en verre », explique le fabricant. Parallèlement au dimensionnement statique et à la prise en compte de besoins spécifiques de sécurité, une planification de la construction est effectuée jusque dans les moindres détails. « C’est une condition importante au succès de tels éléments architecturaux », souligne Glas Trösch.

Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE