20 ans : Biesse France en liesse

0
382

A l’occasion de ses 20 ans, la filiale française du groupe Biesse s’offre un semestre 2015 exceptionnel et une success story fêtée avec ses nombreux clients et partenaires, venus en nombre durant deux jours de portes ouvertes et de programme festif.

01-biesse france
A l’occasion de ses 20 ans, Biesse France a offert deux journées exceptionnelles les 9 et 10 juillet sur le thème de son histoire. ©Biesse France

02-biesse france

03-biesse france
Accueillis par responsables de formation, techniciens et commerciaux, clients et prospects ont pu visiter le site de la filiale et son nouveau show-room (avec plus d’une quinzaine de machines de la division bois, pierre et verre), et découvrir des solutions d’usinages innovantes. ©V&MA

Les 9 et 10 juillet derniers, Biesse France a ouvert les portes de son show-room entièrement rénové sur le site de sa filiale française en périphérie lyonnaise, et recueilli les fruits d’un succès largement conquis par 20 ans de croissance enlevée par la force d’une politique commerciale et manageriale inspirée et la performance de ses innovations.

Dynamisé en amont par Laurent Maziès, Directeur de Biesse France et Federico Broccoli, Directeur des divisions filiale du groupe Biesse et Président de Biesse Amérique/Canada, le groupe s’est durablement installé dans un leadership sur le marché de la technologie pour l’usinage du bois, du verre, de la pierre, du plastique et du métal. Une reconnaissance nettement perceptible au cours de ces deux journées organisées pour des clients au coeur de l’engagement de la filiale française.

04-biesse france
(De g. à d.) Laurent Maziès, Directeur de Biesse France Federico Broccoli, Directeur des divisions filiale du groupe Biesse et Président de Biesse Amérique/Canada, symboles d’une réussite et amitié franco-italienne lors d’un émouvant discours. ©V&MA

« Depuis notre création en 1995, notre axe majeur s’organise autour de la satisfaction maximale d’une clientèle actrice de notre développement, tout comme la confiance envers les femmes et les hommes qui composent Biesse France ont toujours mobilisé la libre créativité de chacun et les interactions constructives », rappelle Laurent Maziès.
« Aujourd’hui, malgré les tensions du marché, nous renouons au-dessus de notre pic historique de 2008 et prévoyons un CA de 30 M€ fin 2015 ».

Une approche humaine

Un message positif qui sous-tend la pleine énergie déployée à une stratégie commerciale et marketing de premier ordre, et une remise en question anticipée dès la période défavorable du marché ; avec en toile de fond, une relation privilégiée et centrale entre les services italiens et français. « Le succès du groupe Biesse et sa filiale française, qui occupe une place majeure parmi nos filiales, repose sur notre approche humaine et notre ressource de 3 000 collaborateurs – dont 300 recrutés en deux ans – une démarche technologique exigeante et une politique industrielle ouverte sur des marchés à fort potentiel : européens, asiatiques, australiens et chinois » indique Federico Broccoli.

« Notre dernière filiale ouverte en Turquie en juillet répond à cette ligne stratégique ». Si pour Laurent Maziès, « apparaît à nouveau de beaux investissements en France dans notre domaine d’activité », en Italie, Federico Broccoli modère : « pour majorité, seules les grandes entreprises italiennes renouent actuellement avec les investissements, là où stagnent davantage les PME, mais l’enthousiasme revient ; par contre, la reprise se ressent particulièrement en Espagne et en Angleterre ». Pour l’heure, la conjoncture économique n’a pas entamé la prise de risques du groupe et son audace, cautionnées par son fondateur, Giancarlo Selci et sa famille, entrepreneurs convaincus.

Une filiale de rêve…

… ou filiale rêvée, c’est la question posée par Laurent Maziès à son équipe, partie prenante d’une aventure collective qui aujourd’hui révèle la richesse de la démarche. « Nous n’avons pas hésité à investir plusieurs millions d’euros dans un logiciel par exemple, et nous nous construisons sur la cohérence d’un plan commercial avec des objectifs à long terme. Gérer le temps, c’est gérer un management ouvert au dialogue, aux initiatives et à l’excellence ». Avec à la clé, des collaborateurs soudés et impliqués dans un accompagnement d’exception auprès de leurs clients et partenaires.

A la tête de plus de 70 salariés, Laurent Maziès annonce une forte croissance pour Intermac et de nouveaux recrutements planifiés en 2016 face au fort développement de sa filiale, laquelle valait bien une soirée mémorable chargée d’émotions, dans le cadre unique de l’Abbaye de Collonges Paul Bocuse sur les bords de Saône. Un moment de rêve, parfaitement orchestré. Prochain rendez-vous à Pesaro (Italie) aux Inside/Biesse les 15-16-17 octobre prochain au siège social du groupe Biesse, où sont attendus plus de 2 000 visiteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE