19e édition de l’Observatoire de l’énergie solaire photovoltaïque

0
635
©France Territoire Solaire
©France Territoire Solaire

« Lancé début février 2012 au coeur du débat présidentiel sur la future politique énergétique, l’Observatoire de l’énergie solaire photovoltaïque a pour objectif de fournir des indicateurs sur le secteur photovoltaïque en France afin d’éclairer le débat public. Il vise notamment à publier une photographie trimestrielle du parc solaire photovoltaïque installé en France, et à mettre ces résultats en perspective au regard des autres pays européens. Enfin, il s’engage pour apporter davantage de transparence sur l’évolution du coût du financement public. »

L’activité du second trimestre 2016 avec 158 MW atteint un niveau très moyen en baisse de 13 % par rapport au trimestre précédent qui était déjà assez bas. Cette baisse touche quasiment tous les secteurs et en particulier les grandes centrales au sol. Sur le premier semestre 2016 l’activité s’élève à 350 MW en baisse de 10 % par rapport au premier semestre 2015.

Cette situation décevante peut paraitre paradoxale par rapport au volume octroyé de plus de un Gigawatt pour les derniers appels d’offre (CRE 3, ZNI, Simplifiés). L’effet de ces appels d’offre se fera sentir vraisemblablement en 2017 et au mieux au dernier trimestre.
L’Année 2016 risque de se terminer avec un niveau de raccordement assez bas de l’ordre de 600 MW à 700 MW, ce qui ne représente nullement le dynamisme du secteur. La filière est optimiste pour l’année 2017 où l’activité devrait dépasser le Gigawatt.

Pour le plus long terme, les dernières annonces de la Ministre (MEDDE) concernant les futurs appels d’offre pour le photovoltaïque sont de nature à augmenter le niveau d’activité pour atteindre un niveau entre 1,5 et 2 GW par an à partir de 2017.

Notons que l’évolution de l’activité en France n’est pas en ligne avec l’évolution du marché mondial du photovoltaïque : +26 % par rapport à 2014, avec un niveau historique de 51 Gigawatts !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE